Aller au contenu principal

Avant-propos

Nouvelles technologies

Lire la Suite

France, Tradition, Baguette de pain


fibreoptique.live – Tradition française, boulangerie, la baguette de pain, 60 années de déviation ou régression. Lorsque j’étais entré au collège en 6ème la baguette de pain coutait 0,40 F. Elle pesait cuite 250g, et mesurait 0.90 m. Particularité : nos parents avaient des activités au sein de la paroisse de la ville en Banlieue Ouest de Paris. Ils tenaient un stand sur le terrain en bordure de Seine. Nous les mômes nous avions la charge de réaliser des sandwichs tous des « jambon-beurre » variante avec ou sans cornichons. Nous les ados étaient organisé en quatre unités de production, un coupait une baguette en 4 portions égales de 22 à 23 cm, 1 coupait chaque portion sur un côté, 1 autre beurrait, enfin le dernier coupait une tranche de jambon au profil rectangulaire en quatre bandes de jambon égales 4×20 cm et l’insérait dans le sandwich. Il en préparait 1 sur 3 avec des bandes de cornichon. Particularité tout était frais et bon, en particulier les baguettes de pain.

6 baguettes

C’était tellement bon, qu’en milieu d’après-midi, nous avions souvent tout vendu.

Six décennies plus tard : une baguette aura perdu une demi-longueur soit en gros 0.40 m, en fait au format proche du « bâtard » et le prix en franc serait situé entre 5,75 F et 6,50 F prix moyen 6,12 F.

En 2020, la longueur de la baguette est rétrécie de 50%, le prix multiplié par 15.12,

Si on tient compte de la réduction d’une demi-longueur, le prix multiplié par 30 environ.

La faute à qui ?

En partie à l’Europe, le passage à l’Euro. Tous les prix auront été multipliés par 7 environ. Le déclin de la France s’opère depuis deux décennies.

Souvenons-nous du Premier Ministre Raymond Barre qui voulut bloquer le prix du Croissant à 1 F. Tous les croissants ont diminué en taille et volume par 2 (2 bouchées).

Prix, raccordement fibre optique


blog.ariase.com – box – dossiers – prix raccordement fibre. Combien coûte le raccordement à la fibre optique ?

Par Francois Le Gall – 20 janvier 2020 à 16h16

Raccordement à la Fibre Optique

Vous souhaitez installer la fibre optique dans votre habitation ? Avant de profiter de la rapidité de cette technologie au sein de votre foyer, il est important de savoir à combien s’élèveront les frais de raccordement du réseau fibre optique à votre logement.

Le raccordement de mon domicile à la fibre est-il gratuit ? : Pour installer la fibre optique chez vous, vous devez souscrire une offre fibre après avoir effectué un test d’éligibilité. Mais avant de changer votre box ADSL pour une box fibre, il est important de savoir que ce changement de technologie peut engendrer des frais de raccordement.

Les frais de raccordement fibre sont pris en charge par les opérateurs pour les appartements et les immeubles. On parle de déploiement vertical effectué par un opérateur d’immeuble. Le fournisseur d’accès internet que vous avez choisi procède ensuite gratuitement au raccordement de votre appartement.

À savoir : si votre quartier est raccordé au réseau fibre optique et que votre immeuble n’est pas encore fibré, vous devez vous adresser au syndic de copropriété afin d’obtenir le vote du raccordement à la fibre lors de l’Assemblée Générale des copropriétaires.

En revanche, si vous habitez dans une maison individuelle et que la fibre passe dans votre rue, les frais de raccordement de votre logement sont à votre charge sauf si l’opérateur vous offre votre raccordement au réseau fibre optique.

Il faut savoir que le prix du raccordement fibre pour une maison individuelle varie selon le type de branchement (aérien ou souterrain) et selon l’opérateur. Pour information, le raccordement d’une maison individuelle à la fibre consiste à relier votre habitation au point de raccordement présent sur la voie publique.

Les frais de « raccordement » ou les frais « d’installation » ? : Attention, les frais de raccordement fibre ne doivent pas être confondus avec les frais d’installation de votre box fibre. Certains fournisseurs d’accès à internet proposent en effet de manière optionnelle des services d’installation à domicile de votre box et de vos équipements. Concrètement, avec ce type de prestation, le technicien se charge de paramétrer vos différents équipements à internet (tablette, ordinateur, smartphone …) mais aussi vos services de télévision ou encore votre boite mail. Il ne s’agit donc pas du raccordement de la fibre à votre logement.

Le prix du raccordement fibre par fournisseur d’accès : Si vous habitez dans une maison individuelle, en fonction des opérateurs présents dans votre zone, il est nécessaire de comparer les tarifs de raccordement fibre avant de souscrire à une offre.

Tarifs et prix d’un raccordement

Le prix du raccordement à la fibre d’Orange : En cas d’éligibilité au réseau Très Haut Débit de l’opérateur historique, le raccordement à la fibre d’Orange depuis la rue jusqu’à votre maison individuelle ainsi que la pose de la prise fibre sont inclus dans votre offre Livebox Fibre (en cas de raccordement souterrain). En revanche, si un raccordement aérien à la fibre est nécessaire avec Orange, il faudra débourser 149 euros pour vos des frais de raccordement.

Rappelons que cet opérateur propose deux offres Livebox en fibre optique avec les services Internet, TV et téléphonie fixe. Les offres Livebox Fibre sont accessibles à prix réduit durant la première année d’abonnement pour toute nouvelle souscription. La fibre Orange est ainsi disponible à partir de 22,99 euros par mois avec un engagement de 12 mois.

Le prix du raccordement à la fibre de SFR : Combien coûte les frais de raccordement fibre SFR ? si le logement est déjà raccordé, il n’y a pas de frais. Pour les immeubles ou les habitations de plus de 4 logements, les frais de raccordement à la fibre de SFR sont de 60€. Les prix du raccordement de SFR sont plus élevés pour les logements de moins de 4 logements : 149 euros pour le raccordement souterrain à la fibre d’une maison individuelle et 299 euros en cas de raccordement aérien.

Avec l’opérateur SFR, vous avez le choix entre trois abonnements internet en fibre : SFR Fibre, SFR Fibre Power et SFR Fibre Premium. Tout comme avec Orange, les offres SFR box fibre sont disponibles à un prix réduit la première année d’abonnement. La fibre de SFR est ainsi disponible à partir de 19 euros par mois avec un engagement de 12 mois.

Le prix du raccordement à la fibre de Free : Vous êtes éligible à la fibre chez Free ?  Bonne nouvelle, le raccordement à la fibre de Free est gratuit pour votre maison individuelle. Chez ce fournisseur d’accès à Internet, vous pouvez accéder à la fibre dès 14,99 euros par mois. Vous pouvez profiter d’un prix promo durant la première année d’abonnement avec les offres Freebox Fibre (Mini 4K, Revolution, One et Delta).

Le prix du raccordement à la fibre de Bouygues Telecom : Combien coûte les frais de raccordement si vous êtes éligible à la fibre de Bouygues ? Le raccordement à la fibre de Bouygues est gratuit pour une maison individuelle. Attention, pour ne pas payer de frais de raccordement, il ne faut pas que votre branchement à cette technologie nécessite plus de 10 mètres de câble. Au-delà, vous payez des frais de raccordement fibre de 50 euros pour chaque dizaine de mètre de câble supplémentaire.

Chez Bouygues Telecom, vous avez le choix entre trois abonnements Bbox Fibre. La Bbox Fit qui regroupe l’essentiel à petit prix à savoir l’internet et le téléphone. La Bbox Must une offre triple play disponible à un prix attractif. Et enfin, la Bbox Ultym, l’offre la plus complète proposée par Bouygues Telecom en fibre optique.

Lire la Source : https://blog.ariase.com/box/dossiers/prix-raccordement-fibre

Android, Téléchargements, Prudence, Pourquoi ?


20minutes.fr – high-tech – Pourquoi il faut être prudent lorsqu’on télécharge une application hors du Play Store ? APPLICATIONS : Contrairement à Apple, Google permet à ses utilisateurs de télécharger des applications en dehors de son Play Store.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 21/01/20 à 20:05 — Mis à jour le 21/01/20 à 20:05

Android : Google corrige 49 failles de sécurité — Geeko

Nombreux sont les sites Internet à proposer de télécharger telle ou telle application ou jeux mobiles non disponibles sur le Play Store. Malheureusement, une majorité d’entre eux liste des applications contenant toute une flopée de virus, c’est pourquoi il est souvent conseillé de télécharger les apps proposées sur le Play Store. Mais même là, malgré les dispositifs de sécurité mis en place par Google, il arrive que les applications soient infestées de malwares, adwares et autres virus.

Si vous souhaitez installer une application ou une mise à jour qui n’est pas encore disponible dans votre pays, c’est tout à fait possible de le faire en toute sécurité.

Soyez prudent(e) : Tout d’abord, sachez que si des applications téléchargées depuis une source tierce ne sont pas scannées par les barrières de sécurité de Play Store, cela ne veut pas dire que le système Android ne jette pas un œil aux applications. Évidemment, les dispositifs de sécurité d’Android sont beaucoup moins efficaces que ceux du Play Store.

Pour renforcer cela, vous pouvez toujours installer un antivirus. En cas de pépin, celui-ci vous avertira du danger. Dans tous les cas, il est déconseillé de télécharger une application depuis une source inconnue. La prudence est évidemment de mise sur la toile.

Les fichiers APK : L’option la plus simple pour profiter d’une application non disponible sur le Play Store est de vous référer aux fichiers APK. Il s’agit de dossiers à télécharger renfermant les fichiers d’installation d’une application. S’il existe de nombreux sites Internet répertoriant toute une flopée de fichiers APK, ils ne sont pas tous fiables. Certains listent de fausses applications qui infecteront votre téléphone jusqu’à le rendre inutilisable. Évidemment, il existe aussi des sites relativement fiables, notamment APKMirror.com.

Celui-ci se distingue des autres, car il est géré par les mêmes individus que le blog AndroidPolice, un site Internet d’actualité d’assez bonne réputation. L’équipe derrière les deux sites vérifie la fiabilité des fichiers APK listés afin de s’assurer qu’ils sont légitimes et non modifiés. Les applications listées sur le site sont uniquement des apps développées par des développeurs Android connus.

Télécharger une application : L’astuce est assez simple. Il suffit de rechercher l’application de notre choix sur la plateforme – attention à ne pas cliquer sur l’une des nombreuses publicités – et de télécharger le fichier APK. Il y a de fortes chances pour que votre téléphone vous avertisse des risques que cela représente de télécharger des applications d’origines inconnues. À vous, évidemment, de choisir si vous faites confiance ou non au site, mais celui-ci est relativement sûr.

Une fois le fichier téléchargé, ouvrez-le depuis votre centre de téléchargement afin de lancer l’installation. Vous devrez de nouveau autoriser l’installation d’une application de provenance inconnue. Faites une recherche dans les paramètres de votre téléphone pour activer l’option « installation d’applis inconnues » ou rendez-vous dans « Applis et notifications », puis « Accès spécifiques des applications », et enfin, « Installation d’applis inconnues ».

Une fois l’installation d’applications d’origines inconnues activée, retournez sur le fichier APK et installez-le. Suivez ensuite les instructions à l’écran comme pour n’importe quelle application téléchargée depuis le Play Store. Voilà, vous pouvez profiter d’un jeu mobile ou d’une application avant tout le monde.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2698611-20200119-comment-installer-une-app-introuvable-sur-le-play-store

France, le déclin


France le déclin certain, il empoisonne la vie de plus de 57.000.000 de français. Qui, pour le moment, réagissent dans tous les corps de métiers ou spécialités en ruant dans les brancards, d’autres piaffent d’impatience.

Rien ne va plus !

Mai 1968

En 1968, cela avait été général, tous avaient décidé de bloquer avec certaines barricades dans Paris…

Je me souviens les paysans étaient venus par centaines de tracteurs déverser sur la piste de la BPAN Landivisiau (29400) quelque 400 tonnes de magnifiques artichauds… Interdisant ainsi tous décollages ou atterrissages.

Pendant ce temps-là à la Radio on entendait : The Equals « Baby come-back »

Nous avions tous envie de changer nos vies…

Par Bernard TRITZ, mardi 21 JAN 2020, 18:20

Mon Cardiologue en grève


Mon Cardiologue de Vitrolles 13127 vient d’annoncer : il se mettra en grève dès le 03 février 2020.

Après la démission massive des Chefs d’Établissement hospitaliers (plus de 1.100) c’est le tour des grands spécialistes…

Mais où allons-nous en France ?

Combien de temps allons-nous supporter cette situation de déclin intense ?

Par : Bernard TRITZ, mardi 21 JAN 2020, vers 10h30

Moyen-Orient, le Liban sombre…


20minutes.fr – MONDE – Liban : La contestation face à l’inertie du gouvernement perdure et bascule dans la violence. CRISE POLITIQUE : Les affrontements ont pris une tournure violente inédite dans les rues de Beyrouth, ce week-end.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 20/01/20 à 21h42 — Mis à jour le 20/01/20 à 21h42

Au Liban, la colère perdure dans la violence — 20 Minutes

Des scènes de violence inédites ont émaillé la mobilisation au Liban contre l’inaction du gouvernement. Une première depuis le début de la contestation qui perdure depuis trois mois.

Plus de 500 personnes, manifestants et policiers, ont été blessées durant le week-end à Beyrouth, selon les bilans de la Croix-Rouge libanaise et de la défense civile, compilés par l’AFP.

Le pays est secoué par des manifestations sans précédent depuis le 17 novembre contre l’inertie de la classe politique et la corruption. Sous la pression de la rue, le Premier ministre Saad Hariri a démissionné fin octobre et son successeur, Hassan Diab, désigné le 19 décembre, n’a toujours pas formé son gouvernement.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/monde/2699607-20200120-liban-contestation-face-inertie-gouvernement-perdure-bascule-violence

France, EDF, Autre augmentation


20minutes.fr – Économie – Électricité : Hausse de 2,4 % des tarifs réglementés en vue. FACTURE : Cette augmentation devrait entrer en vigueur au 1er février 2020.

Par : 20 Minutes avec AFP – Publié le 20/01/20 à 21h54 — Mis à jour le 20/01/20 à 21h54

(Illustration) Le logo d’EDF. — AFP

Les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter prochainement de 2,4 % pour les particuliers et les petits professionnels, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé cette hausse de 2,4 % TTC « pour les tarifs bleus résidentiels » ainsi que « pour les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles », selon un projet de décision transmis pour avis au Conseil supérieur de l’énergie (CSE) et consulté par l’AFP.

21 euros supplémentaires par an en moyenne : Cette augmentation doit entrer en vigueur au 1er février si le gouvernement – qui dispose d’un délai de trois mois pour la mettre en œuvre – choisit de l’appliquer immédiatement. « Cette hausse représente 21 euros par an en moyenne sur la facture d’un consommateur résidentiel », indique le texte.

La hausse des tarifs de l’électricité reflète notamment « l’augmentation du coût de l’approvisionnement » sur les marchés, mais aussi « la prise en compte du rattrapage sur deux ans de l’écart entre coûts et tarifs au cours de l’exercice 2019 ».

Une application d’ici l’été ? : L’an dernier, en pleine crise des « gilets jaunes », le gouvernement avait en effet temporisé et gelé les tarifs pendant l’hiver. La forte hausse de 5,9 % proposée par la CRE en février 2019 n’avait ainsi été appliquée qu’au 1er juin.

Les tarifs réglementés de vente (TRV) sont proposés par EDF, l’acteur historique du secteur, ainsi que par les entreprises locales de distribution dans certaines régions.

Lire aussi : https://fibreoptique.live/2019/11/08/ecologie-production-solaire/

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/economie/2699623-20200120-electricite-hausse-24-tarifs-reglementes-vue

WordPress, anomalies…


Cette capture d’écran souligne quelques anomalies d’affichage. En repère 1 on voit nettement que le visiteur mentionné développe une faculté formidable d’être, de se trouver dans quatre pays en même temps…

Repère 2 les petits drapeaux ou flags sont revenus, ils étaient en vacances pendant quelques jours.

Dans un premier temps j’ai naturellement pensé que WordPress n’était pas en cause, que cela devait être mon ordinateur fixe, car ce défaut d’affichage, n’était pas sur mes mobiles. Mon ordinateur scanné plus intensément que d’habitude ne révéla aucune anomalie. Ce fut bien WordPress qui était à l’origine de ce souci d’affichage. Ils ont probablement refait tous les flags, c’est ce que j’observe.

Pour la disparité entre le nombre de visiteurs affiché et les pays, cela dure quelques heures, après, cela revient.

J’ai observé un autre souci : j’ai échangé avec un blog WordPress philippin, je m’attendais à voir le pays, les Philippines arriver. Il n’est pas arrivé : Pourquoi ? Je n’ai pas la moindre idée. Quelqu’un a-t-il une réponse ?

Carcassonne, Fibre optique, 50 emplois par an


lindependant.fr – Carcassonnais : « La fibre optique, c’est 50 emplois par an ».

Par l’Independant – Publié le 19/01/2020 à 15:09 / Modifié le 19/01/2020 à 20:07

Régis Banquet, le président de Carcassonne Agglo, a adressé ses voeux aux agents, mardi, au centre de congrès.

Carcassonne Agglomération

« Budget en amélioration pour la 5e année consécutive, baisse du chômage, un taux de satisfaction à 80% de la population pour les services que l’on rend…  » Dernièrement au Dôme, à Carcassonne, Régis Banquet, le président de Carcassonne Agglo, accompagné par les directeurs généraux des services du centre intercommunal d’action social et de l’Agglo,  Eric Peilhe et Jacques-Olivier Desneaux, a porté un regard optimiste sur l’avenir, à l’occasion de la cérémonie des vœux aux agents de l’intercommunalité.

« Je suis sûr que vous serez à la hauteur des défis que l’intercommunalité devra relever dans le futur », comme par exemple « l’arrivée de la fibre optique dans toutes les communes avant 2022 », soulignant au passage que « la fibre optique c’est la création assurée de 50 emplois par an ». Le président de l’Agglo espère voir s’étendre la gratuité des transports en commun (effective depuis le 1er janvier pour les personnes âgées de plus de 65 ans). Il a également confirmé « le vœu de voir se créer une maison des services au public (MSAP) itinérante, en imaginant des permanences tenues par des agents de l’Agglo compétents ».

Pour mener à bien tous ces projets (et d’autres), Régis Banquet invite les futurs décideurs à changer de mode de gouvernance justement, avec une participation plus forte des maires (création d’une conférence des maires), des communes et des élus municipaux à la vie et aux décisions de la collectivité, mais aussi le renforcement du conseil de développement pour impliquer les citoyens, mais aussi les socioprofessionnels et, enfin, les agents de l’Agglo, en les incitant, pour conclure, à « plus d’audace » dans leur quotidien.

Lire la Source : https://www.lindependant.fr/2020/01/16/carcassonnais-la-fibre-optique-cest-50-emplois-par-an,8665878.php

Palais de l'Élysée, Appel menaçant


gala.fr – Emmanuel Macron à nouveau menacé : cet appel téléphonique glaçant reçu à l’Elysée. Un Homme voulait « KIDNAPPER » le chef de l’État.

Par Johanna Amselem – lundi 20 janvier 2020 à 10h26

Crédits photos : Hamilton/Pool/Bestimage

Le président de la République a, une nouvelle fois, été la cible d’une menace. Emmanuel Macron a reçu un appel malveillant d’un habitant du Puy-de-Dôme. L’homme a été arrêté par les forces de l’ordre.

Au quotidien, Emmanuel Macron doit faire face à de nombreuses menaces. Ce vendredi 17 janvier, le chef de l’Etat et son épouse assistaient à une représentation de « La Mouche » au théâtre des Bouffes du Nord, dans le Xe arrondissement de Paris. Une foule de manifestants a tenté de prendre d’assaut le théâtre et a clamé son mécontentement au chef de l’Etat. Face à la multiplication des menaces, la sécurité du président de la République doit se réinventer et se réorganiser au quotidien pour assurer la protection d’Emmanuel Macron. « L’environnement a changé, ce qui nous force à nous réinventer. (…) Nous devons intégrer un paramètre nouveau : l’existence de mouvements disruptifs », raconte au Parisien un délégué du syndicat Alliance au service de la protection.

Ce dimanche 19 janvier, nos confrères du journal La Montagne ont révélé une nouvelle menace dont le chef de l’Etat a été victime. Vendredi 17 janvier, l’Elysée a reçu un appel téléphonique glaçant : un habitant du Puy-de-Dôme assurait avoir été « envoûté » par Emmanuel Macron et menaçait de « le kidnapper » et « le torturer ». Immédiatement, le parquet de Clermont-Ferrand a été informé de la situation et la police est alors partie à la recherche du suspect. En vain.

Le lendemain matin, l’homme a récidivé, appelant le commissariat local pour répéter « son funeste projet », toujours selon La Montagne. Le suspect, un Congolais de 40 ans, a été arrêté dans un foyer où il résidait. Tenant des propos « confus », il a été hospitalisé d’office en psychiatrie. On ne sait pas encore s’il sera poursuivi. En décembre dernier, un habitant de l’Oise qui avait menacé sur Facebook de tuer Emmanuel Macron a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Et en mars, une Gilet jaune de 31 ans, habitante de l’Aisne, avait écopé d’une amende de 500 euros dont 400 avec sursis après un message posté sur Facebook où elle demandait « une balle pour ce type », toujours à propos d’Emmanuel Macron.

Lire la Source : https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel-macron-a-nouveau-menace-cet-appel-telephonique-glacant-recu-a-lelysee_441821

Stats, 87e Pays Visiteur, le Cameroun


Stats, 87e Pays Visiteur, le Cameroun
Stats, 87e Pays Visiteur, le Cameroun

Nous souhaitons tous la Bienvenue à tous nos visiteurs du Cameroun. Bonnes visites, lectures, contributions. Ce Blog est aussi un peu le votre.

Trafics, mots de passe volés


20minutes.fr – Cybercriminalité : Un trafic de milliards de mots de passe volés démantelé. ARRESTATIONS – L’enquête de la police des Pays-Bas, en collaboration avec le FBI, a permis de fermer le site WeLeakInfo.com.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 18/01/20 à 07h36 — Mis à jour le 18/01/20 à 07h36.

Deux hommes ont été arrêtés pour de la cybercriminalité. — Michael Bocchieri GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Deux hommes ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête sur un trafic de milliards de données personnelles piratées, telles que des mots de passe, a annoncé la police néerlandaise vendredi. Un suspect de 22 ans notamment a été appréhendé dans la ville d’Arnhem, dans l’est des Pays-Bas, pour donner suite à un renseignement anonyme obtenu par une unité de cybercriminalité néerlandaise travaillant avec l’agence britannique de lutte contre la criminalité organisée (NCA), le FBI et la police allemande.

Les deux suspects ont 22 ans : L’homme est soupçonné d’être « impliqué dans la détention et la vente de noms d’utilisateur et de mots de passe piratés, et a joué un rôle de facilitateur dans le domaine de la cybercriminalité », a indiqué la police, ajoutant qu’un second suspect, également âgé de 22 ans, avait été arrêté en Irlande du Nord.

Lors d’une perquisition aux Pays-Bas la police a saisi du matériel en relation avec le site Internet WeLeakInfo.com. Sur sa page d’accueil, on pouvait lire vendredi cet avertissement : « ce domaine a été saisi » par le FBI, en coordination avec d’autres agences européennes de lutte contre la criminalité. Selon la télévision publique NOS, WeLeakInfo.com offrait un accès illimité, moyennant un abonnement de deux dollars par mois ou de 25 dollars par an, à des données confidentielles piratées sur des sites très fréquentés, tels que LinkedIn ou MyFitnessPal.

Des vols récurrents : « En théorie, vous pourriez rechercher des centaines, voire des milliers de mots de passe piratés pour tenter d’accéder aux e-mails, aux comptes des gens actifs sur les réseaux sociaux ou à d’autres de leurs comptes », a indiqué la télé publique. En 2018 déjà, les polices néerlandaise et britannique avaient mené une opération qui avait abouti à la fermeture d’un site Internet à l’origine de plus de quatre millions de cyberattaques dans le monde.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2698007-20200118-cybercriminalite-trafic-milliards-mots-passe-voles-demantele

France Investissements 4 milliards


ACCUEIL – ÉCONOMIE – « Choose France » : L’Élysée annonce pour près de 4 milliards d’euros d’investissements en France. ATTRACTIVITÉ – MSC, Coca-Cola et AstraZeneca ont annoncé ces nouveaux investissements à la veille d’un sommet économique organisé lundi à Versailles.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 19/01/20 à 23h04 — Mis à jour le 19/01/20 à 23h04.

Les chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire, en juin 2019. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

« Santé, transport, banque, agroalimentaire, télécoms, numérique… Il y a des annonces sur tous les territoires, dans tous les secteurs et pour tout type d’emplois », s’est félicité la présidence de la République. Près de 4 milliards d’euros provenant de grands groupes étrangers vont être investis en France, a annoncé dimanche soir l’Elysée, en amont du 3e sommet « Choose France » destiné à montrer que l’Hexagone attire encore, malgré les mouvements sociaux.

Parmi ces annonces, la plus importante provient de l’armateur italo-suisse MSC, qui a passé une commande d’un montant de 2 milliards d’euros aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire pour deux nouveaux paquebots, livrables en 2025 et 2027 et propulsés au GNL (gaz naturel liquéfié). Cette commande ferme s’accompagne de la signature de deux protocoles d’accord entre MSC et les chantiers navals, portant potentiellement sur 4 milliards d’euros d’investissements supplémentaires, a précisé l’exécutif.

200 patrons invités au château de Versailles : Emmanuel Macron a convié lundi, lors de la 3e édition du sommet « Choose France », près de 200 patrons français et étrangers au château de Versailles, à la veille du Forum économique mondial (WEF) de Davos. Comme en 2018, la France demeure la deuxième destination pour les investisseurs étrangers en Europe derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Entre 2017 et 2019, son attractivité a progressé du 22e au 15e rang du classement publié par le WEF, « soit la meilleure progression du top 20 », selon l’Elysée. Selon Matignon, les investissements directs étrangers dans les entreprises françaises ont crû de plus de 5 milliards d’euros en 2018 (soit une hausse de 20 %) « et l’année 2019 promet de battre de nouveaux records ».

Plusieurs organisations syndicales – CGT, FO, FSU et Solidaires des Yvelines – ont déjà annoncé qu’elles en profiteraient pour manifester sur place, au 47e jour de grève contre la réforme des retraites, afin de demander le retrait du projet.

MSC, Coca-Cola et AstraZeneca : La construction à Saint-Nazaire des deux nouveaux paquebots de 6.700 passagers chacun va générer « 14 millions d’heures de travail, correspondant à 2.400 emplois pendant trois ans et demi », précise l’exécutif. L’accord prévoit également le développement d’une nouvelle classe de paquebots au GNL ainsi que celui d’un nouveau prototype de bateaux propulsés pour partie à la voile, intégrant de fait les « meilleures innovations en matière environnementale », le secteur de la croisière étant régulièrement accusé d’énormément polluer.

Parmi les autres annonces dans le cadre de « Choose France » figure la décision de Coca-Cola et de son embouteilleur d’investir un milliard d’euros sur cinq ans en France, dont la moitié pour renforcer son réseau de production et de distribution, et l’autre pour « soutenir le développement de ses marques actuelles et introduire de nouveaux produits sur le marché français ».

En outre, le géant pharmaceutique AstraZeneca a annoncé un investissement de plus de 450 millions d’euros (500 millions de dollars) sur cinq ans en France, dont plus de 200 millions d’euros pour son site de Dunkerque où M. Macron est attendu lundi. Le groupe anglo-suédois, qui emploie environ 1.000 salariés en France, va en particulier poursuivre le développement de son site de Dunkerque, spécialisé dans la production de produits aérosols pour le traitement de l’asthme et de la bronchopneumopathie chronique obstructive, souligne-t-il dimanche dans un communiqué. Une centaine d’emplois seront créés « pour accompagner cette montée en puissance », précise AstraZeneca.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/economie/2698819-20200119-choose-france-elysee-annonce-pres-4-milliards-euros-investissements

Téléphonie mobile 5G


generation-nt.com – Accès Internet fixe par la 5G : Orange organise des tests en France.

Par Jérôme G. – Lundi 14 Octobre 2019 à 13:10

La 5G à la maison. Après la Roumanie, Orange expérimente en France l’accès Internet fixe par la 5G dans des tests grandeur nature. L’année dernière et sur une durée de trois mois, Orange a effectué un test grandeur nature dans une ville en Roumanie pour l’accès Internet très haut débit à la maison via la 5G.

Cet accès Internet fixe par la 5G était un test sur réseau FWA – Fixed Wireless Access 5G – en conditions réelles. Il a mis à contribution Samsung (qui a publié une étude de cas ; PDF) et Cisco en tant que partenaires technologiques dans le cadre d’une solution jugée complémentaire à la fibre optique jusqu’au domicile.

En Roumanie, Orange a utilisé le Massive MIMO pour la focalisation du signal et la bande de fréquences 26 GHz. Le test a impliqué une quinzaine d’habitants dans la ville de Floresti pour des usages multiples particulièrement gourmands (films 4K, jeux en ligne…). Il a été possible d’obtenir un débit de 1 Gb/s par utilisateur avec une couverture supérieure à 1 km. Les mesures ont également montré la possibilité de débits cumulés de 3 Gp/s (descendant) avec quatre utilisateurs en simultané.

Via son programme Lab Explorer qui permet de tester ses futurs produits et services, Orange propose à des membres éligibles de tester en France la 5G à la maison. 01net a eu confirmation qu’il s’agit bien d’une expérimentation de box 5G (et de la technologie Fixed Wireless Access 5G). Ces tests grandeur nature en France concernent les villes pilotes de Paris, Marseille, Lille, Montpellier et Nantes. Ce sont des villes où Orange a obtenu l’autorisation de tester la bande de fréquences 3,5 GHz pour la 5G.

Il n’est donc pas question de la bande de fréquences 26 GHz comme en Roumanie (avec des débits plus importants mais une portée moindre) et pour laquelle onze plateformes d’expérimentation en France viennent tout juste d’être dévoilées par l’Arcep. Et n’oubliez pas de consulter les promotions sur les forfaits mobiles chez Bouygues, Orange, SFR, Free mais aussi Cdiscount, NRJ, Prixtel,…

Lire la Source : https://www.generation-nt.com/acces-internet-fixe-5g-box-orange-actualite-1969445.html

Paris, Laeticia Hallyday agressée


voici.fr – News-people – Actu-people – « Tellement dégradant » Laeticia Hallyday agressée dans les rues de Paris : un témoin raconte la scène choquante

Par Lana Muller- le 17/01/2020 à 10h01.

Alors qu’elle se promenait dans les rues de Paris avec son compagnon Pascal Balland, Laeticia Hallyday a été victime d’une agression. Folle de rage, une fanatique de Johnny s’en serait violemment prise à elle.

Depuis la mort de Johnny Hallyday, marcher dans les rues de Paris est devenu un parcours du combattant pour Laeticia. Régulièrement prise à partie par les fans du Taulier, la maman de Jade et Joy craint pour sa sécurité. C’était déjà le cas lors de sa venue dans la capitale pour la promotion de l’album Mon pays, c’est l’amour. « Elle sait qu’elle n’est pas à l’abri de se faire agresser, d’une façon ou d’une autre, à Paris, mais elle va mieux. La preuve, il lui arrive désormais de rire de tous les amants qu’on lui prête, en se demandant même qui va être le prochain », avait rapporté Gala. Mais force est de constater que la veuve de 44 ans a eu bien raison de se méfier. Selon le magazine Closer, elle a récemment fait l’objet d’une vive altercation avec une fan de son défunt mari. Une scène choquante, dont un témoin rapporte tous les détails.

Laeticia Hallyday a eu très peur : La journée avait pourtant bien commencé pour la fille d’André Boudou. Accompagnée par son chéri Pascal Balland, elle se rendait dans un très chic restaurant, à Bastille. Un rendez-vous amoureux qui s’annonçait sous les meilleurs auspices, si seulement ils n’avaient pas fait l’objet d’un violent accrochage. Comme le décrit un témoin auprès de Closer, une femme « aux yeux exorbités et aux mains menaçantes » s’est soudainement dirigée vers eux pour s’en prendre à Laeticia Hallyday. « C’était tellement dégradant que je préfère ne pas entrer dans les détails, déplore un informateur. Sans prévenir et surtout sans raison, cette femme a reproché à madame Hallyday sa présence dans le quartier. Manifestement, elle considérait qu’elle n’avait rien à faire ici ».

Folle de rage, sa détractrice l’aurait invitée à « rejoindre son bunker de riche ». Heureusement, la meilleure amie d’Hélène Darroze a pu compter sur le soutien de son chauffeur Carl, qui s’est assuré de la mettre en sécurité dans sa voiture. Finalement plus de peur que de mal pour la belle-mère de David et Laura, qui restera néanmoins traumatisée par cette virée dans la capitale…

Lire la Source : https://www.voici.fr/news-people/actu-people/laeticia-hallyday-agressee-dans-les-rues-de-paris-un-temoin-raconte-la-scene-choquante-672625

Médias ultra connectés, Irréels ?


20minutes.fr – MÉDIAS – Ultra-connectés, irréels… Les médias dans l’œil des lecteurs. Dans le cadre de Médias et Citoyens, une grande consultation lancée par Bluenove avec neuf médias partenaires dont « 20 Minutes », les lecteurs nous racontent comment ils envisagent les médias en 2050.

Par Tr.L. – Publié le 18/01/20 à 21:05 — Mis à jour le 18/01/20 à 21:05

À quoi ressemblera l’Info en 2050 ? – Pixabay

Infobésité, fake news, indépendance mise à mal, vitesse des flux… Les médias font l’objet de vives critiques. À l’heure où prolifèrent les infox et où les technologies modifient la manière dont nous nous informons, ils doivent réaffirmer leur rôle pour être les garants d’une information fiable et vérifiée. Alors, à quoi ressembleront les médias en 2050 ?

Dans le cadre de Médias et Citoyens, une grande consultation lancée par Bluenove avec neuf médias partenaires dont 20 Minutes, nous publions les contributions issues des ateliers Bright Mirror qui se tiennent un peu partout en France depuis le mois de décembre 2019. Pour conclure cette série, Sarah, Esperanza, Karine, Nicolas et Anne nous plongent dans un futur où journalisme et intelligence artificielle s’entremêlent.

Mur virtuel et hologrammes : « Le 15 janvier 2050, je bois tranquillement mon café et comme tous les matins, je choisis, sur le mur virtuel, le journaliste du jour. Différents hologrammes apparaissent sur le mur de mon salon et je sélectionne Mickaëla, journaliste d’intelligence artificielle certifiée.

  • – Hello Mickaëla, quelles News peux-tu me proposer ce matin ?
  • – Mickaëla : Que souhaites-tu découvrir : des infos joyeuses, des infos insolites, ou un décryptage sérieux de l’actualité ?
  • – Aujourd’hui, je te laisse le choix. J’ai 15 minutes.
  • – Mickaëla : Je te propose un saut à Boston ou une équipe vient de mettre au point un vaccin contre les allergies alimentaires.
  • – D’accord mais fais-moi d’abord un top chiffré de l’ampleur du sujet et de ses enjeux, et pendant ce temps, je prépare mon casque de réalité virtuelle ».

L’actualité n’a jamais paru aussi réelle : « Mickaëla illustre le sujet avec les chiffres clés, l’état de la science à date, propose une carte virtuelle montrant les zones les plus impactées par les allergies.

Je souhaite ensuite obtenir une vision systémique du sujet, interactive et interactive. Je demande à Mickaëla de présenter le point de vue des différentes parties prenantes. Nous partons à Boston au laboratoire où la découverte a eu lieu.

Elle me présente un acteur fondamental de cette trouvaille : Monsieur Thomson, directeur du centre de recherche. Je me retrouve alors immergée dans le laboratoire, entourée d’éprouvettes, d’écrans et de centrifugeuses ».

« Une info tragique vient de tomber » : « Je décide d’interroger Mickaëla pour découvrir la réalité d’une maman dont le fils souffre d’une intolérance alimentaire massive et me retrouve projetée dans une cuisine à Reykjavik où la mère prépare un repas adapté.

Tout cela me rappelle le cas d’un membre de ma famille proche. Je demande à Mickaëla d’envoyer la synthèse du sujet à ma cousine. Soudain une alarme retentit, une info tragique vient de tomber.

Mickaëla me propose une immersion sur la scène d’un tsunami en Bretagne. Depuis la cime d’un pin, j’assiste à l’arrivée des secours et propose mon aide en faisant un don immédiat ! ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2697319-20200118-ultra-connectes-irreels-medias-lecteurs

France, Grèves, Semaine chargée


leparisien.fr – Retraites : ports bloqués, manifestations… la semaine prochaine s’annonce chargée. Alors que le projet de loi retraite doit être présenté en Conseil des ministres vendredi, les prochains jours seront rythmés par la poursuite de la grève et des actions dans plusieurs branches professionnelles.

Par Nicolas Berrod – Le 18 janvier 2020 à 13h17, modifié le 18 janvier 2020 à 15h41

Des professeurs manifestent contre le projet de loi retraite, le mardi 14 janvier 2020 à Paris LP/Olivier Arandel

J-6 avant la présentation officielle du projet de loi de réforme des retraites. Mais les opposants au texte du gouvernement comptent bien maintenir la pression. Ils promettent de poursuivre la mobilisation – sous des formes variées – la semaine prochaine.

Celle-ci sera conclue par un nouvel appel national à manifester, vendredi, le même jour que le conseil des ministres. On fait le point sur les actions attendues, secteur par secteur.

Mouvement reconduit dans plusieurs professions : Les avocats ont décidé vendredi de reconduire pour une semaine leur mouvement de grève, le Conseil national des barreaux exigeant d’être « reçu sans délai » par le Premier ministre. Depuis plusieurs jours, ils multiplient les opérations coup de poing, comme jeter leurs robes ou observer des minutes de silence, ce qui perturbe le bon fonctionnement des tribunaux.

Les dockers ont, eux, annoncé une nouvelle action de blocage des ports durant trois jours, de mercredi à vendredi prochain. La CGT appelle à « une opération ports morts » et à une « participation massive aux mobilisations organisées dans les territoires ». Depuis plusieurs jours, ces perturbations ont déjà entraîné des difficultés d’approvisionnement en outre-mer.

À la Banque de France, « le mouvement va s’étendre aux transporteurs de fonds notamment en Ile-de-France », a indiqué un membre de la direction fédérale de la CGT Finances, Pascal Gabay, à l’AFP.

Nouvelle journée de manifestations : Vendredi, le même jour que la présentation du projet de réforme des retraites en Conseil des ministres, une nouvelle journée de manifestations dans Paris et en région est annoncée, la 7e depuis le début du mouvement. La plus récente, ce jeudi, a rassemblé 187 000 manifestants en France, dont 23 000 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur. La CGT en a comptabilisé de son côté 250 000, rien que dans la capitale. Ces chiffres restent loin de ceux du 5 décembre, premier jour de la grève. Ce jeudi-là, il y avait eu entre 806 000 (selon le ministère) et 1,5 million (selon la CGT) de manifestants.

Actions imprévues : Au-delà de ces mobilisations annoncées, d’autres mouvements ponctuels et imprévus ne sont pas à exclure. Vendredi, le Musée du Louvre a, par exemple, été contraint de fermer toute la journée, en raison d’une action menée par une centaine de manifestants. « On ira jusqu’au retrait [du projet de loi] ! », scandaient-ils. Samedi après-midi, un concert a donné sur le parvis de l’Opéra Garnier contre la réforme des retraites.

Toujours dans ce secteur, le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé qu’il annulait ses vœux prévus lundi, en raison de l’annonce d’une action par la CGT Spectacles.

Imitant les avocats, des médecins de l’hôpital Saint-Louis (Paris) ont de leur côté jeté leurs blouses. Même chose pour certains professeurs, qui se sont débarrassés symboliquement de leurs manuels scolaires ou de cartables par-dessus la grille du rectorat, à Clermont-Ferrand ou à Rennes notamment.

Côté transports, en revanche, le trafic à la RATP et à la SNCF semble s’améliorer de jour en jour. Ce samedi matin, l’Unsa-RATP a même appelé à « réorienter, dès lundi, le mouvement illimité pour s’engager sur une autre forme d’action », « Beaucoup d’agents ont besoin de souffler un peu et de recharger les batteries », reconnait auprès du Parisien Laurent Djebali, secrétaire général de l’Unsa RATP traction. L’organisation syndicale se dit dans le même temps toujours « déterminée à poursuivre la lutte contre cette réforme injuste et comptable ».

Débats parlementaires dès le 17 février 2020 : Mais le gouvernement martèle qu’il n’a aucune intention d’abandonner son projet, même si le Premier ministre a proposé un compromis sur l’âge pivot. Plusieurs ministres ont également dénoncé l’intrusion au siège de la CFDT vendredi après-midi, quelques heures avant qu’Emmanuel Macron ne soit lui-même visé par une manifestation alors qu’il se trouvait dans un théâtre parisien.

Après la présentation du texte ce vendredi 24 janvier, le texte sera débattu à l’Assemblée nationale à partir du 17 février 2020.

Lire la Source : http://www.leparisien.fr/economie/reforme-des-retraites-ports-avocats-greve-manifestations-la-semaine-prochaine-s-annonce-chargee-18-01-2020-8238879.php

Allemagne, Construction une Cathédrale comme au Moyen-Âge


fr.news.yahoo.com – Actualités – Des artisans allemands construisent une cathédrale avec des techniques du Moyen-Âge.

Par LeFigaro.fr – Makaya, Mélissa – le 18 janvier 2020.

Construction de la cathédrale sur le chantier de Campus Galli. / Capture d’écran YouTube/Campus Galli

Étalé sur 25 hectares de terrain dans la ville de Messkirch, cet ambitieux projet est l’œuvre de 25 maîtres artisans et quinze bénévoles de Campus Galli. Il sera probablement terminé dans plus d’un siècle.

Au cœur de la Forêt-Noire allemande, on peut entendre d’étonnants bruits anachroniques tintement du burin contre la pierre, bruit sourd des haches s’abattant sur les troncs d’arbres, léger raclement du fer contre la pierre à aiguiser… Il s’agit des travaux de construction d’une cathédrale, avec des outils et plans du IXe siècle. Un chantier entamé en 2013 dans la ville de Messkirch.

Construit sur 25 hectares de terrain, ce projet est l’œuvre de 25 maîtres artisans et quinze bénévoles de Campus Galli. Ce dernier se distingue des autres sites d’histoire vivante (tels que Colonial Williamsburg, en Virginie, aux États-Unis) tant le projet est ambitieux : bâtir une grande cathédrale de pierre et environ 40 autres bâtiments, en utilisant des méthodes et des matériaux médiévaux.

Mais ériger une cathédrale en pierre sans matériel moderne prend du temps. Provenant d’une carrière située à environ 80km du chantier, les pierres sont transportées par camion à place des charrettes à bœufs : c’est le seul recours à la technologie utilisé par les artisans. Toutefois, à leur arrivée sur Campus Galli, ces pierres sont déplacées à l’aide d’anciennes méthodes telle une grue de roulement -semblable à celles inventées à l’époque romaine, un homme marchant dans la roue centrale pour générer la force de levier. De cette façon, les artisans redécouvrent les joies de l’artisanat avec d’anciennes méthodes comme la poterie, la maçonnerie et de la menuiserie, et autres artisanats.

Un plan vieux de 1200 ans : Seul rescapé du début du Moyen-Âge et nommé après le supérieur de l’abbaye de Saint-Gall, le plan aurait été dessiné aux environs de l’an 820 par des moines du monastère bénédictin de l’île de Reichenau, située dans le sud-ouest de l’Allemagne, aujourd’hui patrimoine mondial de l’UNESCO. (…)

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/arts-expositions/des-artisans-allemands-construisent-une-cathedrale-avec-des-techniques-du-moyen-age-20200118#xtor=AL-201

Paris, Théâtre, Des manifestants…


fr.news.yahoo.com – Actualités – Des manifestants ont tenté de pénétrer dans un théâtre parisien, alors qu’Emmanuel Macron était à l’intérieur de ce théâtre…

Par FranceInfo, le vendredi 17 janvier 2020

Des manifestants ont tenté de pénétrer dans un théâtre parisien, alors qu’Emmanuel Macron était à l’intérieur.

Une trentaine de manifestants ont tenté de rentrer dans le hall du théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, alors qu’Emmanuel Macron et son épouse Brigitte assistaient à la représentation de la pièce La Mouche, vendredi 17 janvier, a appris FranceInfo auprès de l’entourage du président.

Tentative d’intrusion repoussée : Toujours selon l’entourage du chef de l’Etat, c’est un homme qui se trouvait aussi dans la salle qui a appelé d’autres militants à venir perturber la représentation.

Selon nos informations, il s’agit de Taha Bouhafs, un journaliste militant qui a prévenu via Twitter qu’Emmanuel Macron se trouvait au théâtre des Bouffes du Nord.

Le jeune homme a été interpellé et exfiltré. Les manifestants à l’extérieur ont été repoussés.

Le Président mis à l’abri quelques minutes : Le Président a été mis à l’abri quelques minutes avant de revenir assister à la fin de la représentation. L’entourage d’Emmanuel Macron a indiqué « que le président continuera de se rendre au théâtre comme il a l’habitude de le (…)

Lire la Source : https://fr.news.yahoo.com/manifestants-tent%C3%A9-p%C3%A9n%C3%A9trer-th%C3%A9%C3%A2tre-parisien-225113086.html

« Qu’ils viennent me chercher ! »

Test Débit Free 18 JAN 2020 02:00


Rien à relever, ni à regretter : Service exemplaire d’une grande fiabilité. Merci FREE !

Test de Débit Free, cliquer ci-après ==> https://freebox-news.com/tutoriel/test-debit-free

Stats, 86e Pays visiteur, l'Ouganda


86e Pays visiteur, l’Ouganda
86e Pays visiteur, l’Ouganda

Nous souhaitons tous la Bienvenue à ce 86e Pays visiteur, l’Ouganda, bonnes visites, lectures, contributions à vous tous. Ce blog est aussi le vôtre depuis cet après-midi. Un grand Merci pour cette visite.

We all welcome this 86th visitor country, Uganda, enjoy your visits, readings, contributions to all of you. This blog is also yours since this afternoon. A big thank you for this visit.

Sisi sote tunakaribisha hii nchi ya wageni ya 85, Uganda, ziara nzuri, usomaji, michango kwa wote. Blogi hii pia ni yako tangu alasiri hii. Asante sana kwa ziara hii.

France, Riposter aux pillages ?


latribune.fr – La France va enfin riposter au pillage de ses pépites industrielles. Trop tard ?

Par Pierre Manière – 16/01/2020, 6:00 – 2415 mots.

Une turbine à gaz en construction, en 2014, à l’usine GE de Belfort. Le ministère de la Justice américaine est soupçonné d’avoir mené une enquête pour corruption à l’encontre d’Alstom pour favoriser la prise de contrôle de la branche Energie de l’entreprise par GE. (Crédits : Reuters)

De la vente controversée d’Alstom à GE au passage de Technip sous la coupe de l’américain FMC, nombreux sont les groupes stratégiques français passés sous pavillon étranger. Face à ce dépeçage, l’exécutif tente de reprendre la main.

La liste est longue. On ne compte plus le nombre de fleurons stratégiques et de pépites technologiques qui sont passés, ces dernières années, sous pavillon étranger. Parmi les disparitions les plus notables, il y a celle de Pechiney. Le champion français de l’emballage et de l’aluminium a été racheté en 2003 par le canadien Alcan, lequel s’est fait avaler, en 2007, par le géant minier anglo-australien Rio Tinto. En 2006, c’est Arcelor, le sidérurgiste européen, qui filait, au terme d’une OPA hostile, dans l’escarcelle du géant indien Mittal pour plus de 18 milliards d’euros. En 2016, c’est le fleuron des équipements télécoms Alcatel qui atterrit chez Nokia. Avec cette emplette, le groupe finlandais fait aussi main basse sur Alcatel Submarine Networks, le champion des câbles de communication sous-marins.

Citons enfin Technip, un cador de l’ingénierie pétrolière. Celui-ci est passé en 2017 sous la coupe du texan FMC Technologies, deux fois plus petit que lui. L’opération a été bouclée au terme d’une « fusion entre égaux » qui s’est soldée, dans les faits, par une absorption du champion français. Trois ans plus tard, la nouvelle entité va être scindée en deux. Mais les Américains doivent conserver les stratégiques activités sous-marines, dont l’essentiel provient du groupe français…

L’électrochoc du deal Alstom-GE : Reste qu’un deal, en particulier, a fait figure d’électrochoc : celui du rachat de la branche Énergie d’Alstom par General Electric (GE) pour près de 13 milliards d’euros en 2014. Avec cette emplette, le groupe américain a récupéré des activités précieuses et stratégiques pour la France dans les turbines à gaz et à vapeur, l’éolien en mer et les réseaux électriques. L’opération a suscité de très vives critiques dans la sphère politique, notamment parce qu’elle revient à confier la maintenance des turbines des réacteurs nucléaires français à un acteur étranger.

L’armée et les services de renseignement ont aussi déploré cette vente. En février 2018, Alain Juillet, ex-directeur du renseignement à la DGSE et président de l’Académie de l’intelligence économique, n’a pas caché, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, tout le mal qu’il pensait de l’opération : « Dans le cas d’Alstom, nous avons vendu aux Américains la fabrication des turbines des sous-marins nucléaires, de sorte que l’on ne peut plus produire en France de tels sous-marins sans une autorisation américaine, a-t-il fustigé. C’est une perte de souveraineté absolue ».

Macron très critiqué : Emmanuel Macron a été très critiqué dans sa gestion du dossier, puisque c’est lui qui a donné le feu vert au deal, le 5 novembre 2014, alors qu’il était ministre de l’Économie. Le député LR Olivier Marleix a même soupçonné un « pacte de corruption » qui aurait pu, dans cette affaire, bénéficier à l’actuel locataire de l’Élysée. Une enquête est aujourd’hui menée par le Parquet national financier (PNF), qui doit lever le voile sur le rôle d’Emmanuel Macron. En outre, le ministère de la Justice américaine (DoJ) est soupçonné d’avoir mené une enquête pour corruption à l’encontre d’Alstom (qui s’est soldée par une amende de 772 millions de dollars) pour favoriser la prise de contrôle de l’entreprise. C’est ce que soutient Frédéric Pierucci, un ancien dirigeant du groupe, qui a passé deux ans en prison aux États-Unis dans le cadre de cette affaire. « Ce n’est pas une conjecture, les preuves matérielles sont là », canardait-il en janvier 2019 dans un entretien à Marianne.

De manière générale, le DoJ est régulièrement accusé, sous couvert de mener des enquêtes anti-corruption, de servir aux États-Unis de bras armé dans leur guerre économique, en particulier lorsqu’ils lorgnent des groupes étrangers. Avant sa vente à FMC, Technip a d’ailleurs fait l’objet d’une offensive du DoJ, laquelle s’est soldée par le paiement d’une amende de 338 millions de dollars en 2010. « Il y a une véritable instrumentalisation de cette procédure au service de l’économie et des entreprises américaines », constate le député Raphaël Gauvain (LREM), auteur d’un rapport sur les lois et mesures à portée extraterritoriale.

Le choix de coller au modèle anglo-saxon : Comment un tel pillage industriel a-t-il pu se produire ? Pourquoi les pouvoirs publics n’ont-ils pas su protéger les intérêts du pays ? Beaucoup fustigent le manque de vision industrielle, depuis les années 1990, de la classe économique et politique. Pour le journaliste Jean-Michel Quatrepoint, qui a notamment dirigé L’Agefi et La Tribune, le problème est profond. Il découle, selon lui, du choix de « coller au modèle anglo­-saxon », dans le contexte d’une économie qui se financiarisait à toute vitesse. En adoptant ce modèle, « le plus grave est que nous avons pri­vilégié la macroéconomie au détriment de la microéconomie », expliquait-il en décembre 2017, lors d’une audition à l’Assemblée nationale.

Il en veut pour preuve la disparition du ministère de l’Industrie, qui a été absorbé par Bercy au sein du gouvernement Jospin, en 1997. Résultat : « Les services de Bercy, l’Inspection des finances et la direction du Trésor ont pris l’ascendant idéologique sur ceux qui s’occupaient de l’industrie française, constate Jean-Michel Quatrepoint. Cela a eu une conséquence majeure : les compétences industrielles ont disparu du ministère de l’Économie ».

Une prise de conscience de l’Etat français ? : Aujourd’hui, l’exécutif se dit décidé à réagir et à mettre les moyens pour défendre ses intérêts souverains. « Depuis un an, nous avons renforcé la protection de nos actifs stratégiques », affirme Thomas Courbe, le chef de la Direction générale des entreprises (DGE). Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron, une nouvelle cartographie des grands groupes, startups et laboratoires de recherche stratégiques a vu le jour, afin de mieux les protéger contre les menaces extérieures. Pour les défendre, une nouvelle organisation interministérielle a aussi été mise en place. « Concernant les entreprises de la base industrielle et technologique de défense (BITD), nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère des Armées et la Direction générale de l’armement, précise Thomas Courbe. Nous procédons ainsi avec tous les ministères qui sont en relation avec des sociétés stratégiques, par exemple ceux de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, de la Santé, du Transport et de l’Énergie, ou de l’Agriculture ».

En parallèle, le gouvernement renforce, depuis un an, le dispositif de contrôle des investissements étrangers en France (IEF). Les technologies dites « critiques » – dont la cybersécurité, l’intelligence artificielle, les semi-conducteurs ou le stockage de l’énergie – font l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. En outre, le gouvernement peut désormais bloquer une acquisition dès lors que la participation envisagée par un investisseur étranger porte sur un minimum de 25% du capital, contre 33% auparavant. Pas sûr, toutefois, que ces initiatives soient suffisantes pour préserver les domaines les plus stratégiques face aux offensives, de plus en plus féroces, des États-Unis ou de la Chine.

LATÉCOÈRE, UN NOUVEL ACTIF INDUSTRIEL CROQUÉ PAR UN AMÉRICAIN : Latécoère, ou un gâchis à la française… Une vraie spécialité ces dernières années. À la fin des années 2000, le groupe toulousain devait être le pivot de la consolidation de la filière aérostructure en rachetant les activités d’Airbus sous l’œil bienveillant de l’État français pour créer un groupe de taille mondiale. Mais tout a déraillé en raison notamment de la fragilité financière du moment de Latécoère, Airbus (EADS à l’époque) renonçant en 2008 à lui vendre ses activités, qui, depuis, ont été regroupées au sein de Stelia Aerospace. Plus de dix ans plus tard, l’équipementier toulousain, également spécialisé dans les systèmes d’interconnexion, finit dans les bras d’un fonds d’investissement américain pourtant plutôt spécialisé dans la hightech, Searchlight, un temps lié au puissant fonds KKR. Ce fonds américain détient désormais 65,55 % du capital de Latécoère. Très clairement un semi-échec pour Searchlight, qui souhaitait au départ détenir 100 % de sa proie.

Surtout, Latécoère passe sous la bannière étoilée avec tous les inconvénients que cela suppose pour la souveraineté française d’un groupe qui travaille sur des programmes aussi sensibles que le Rafale, l’A400M, les satellites militaires français (harnais) et, surtout, le missile nucléaire M51. L’ombre de la réglementation américaine Itar pourrait planer une nouvelle fois sur tous ces programmes militaires, dont certains sont des fers de lance de l’industrie française à l’exportation. Sans compter la problématique extrêmement sensible de la confidentialité sur la dissuasion française et de l’avance de Latécoère sur la technologie photonique très prometteuse (aéronautique, défense…) du Li-Fi (Light Fidelity), qui a un débit cent fois plus rapide que les Wi-Fi existants.

Des députés montent au créneau : Et cela se passe mal. Fin novembre, dix-sept députés ont écrit au Premier ministre pour lui demander d’avoir une « approche souveraine » sur les ventes de Photonis et de Latécoère. En vain pour l’équipementier aéronautique. Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier a jugé excessives les inquiétudes sur Latécoère. « Le risque souveraineté n’existe pas sur Latécoère, il existe en général. Il faut des règles », a-t-il estimé en début d’année. Une déclaration qui va dans le sens de la PDG de Latécoère. Yannick Assouad, qui a un passé très américain (PDG d’Honeywell Aerospace, diplômée de l’Institut technologique de l’Illinois), a expliqué dans une interview à L’Usine nouvelle que « la lettre d’engagement signée par Searchlight, confidentielle », aborde les questions concernant ces programmes de défense. Et de dire que « l’État a bien joué son rôle pour protéger ce qui doit l’être. En tant que dirigeante de Latécoère, je mettrai un point d’honneur à respecter ces engagements ».

Mais, selon nos informations, Searchlight traîne déjà les pieds pour remplir certains de ses engagements. Ainsi, l’État a demandé à Searchlight, au titre du contrôle des investissements étrangers en France (procédure IEF), qu’il prenne un chevalier blanc français, qui aura son agrément. Cet investisseur doit détenir au moins 10 % du capital et des droits de vote de Latécoère et sera son œil au conseil d’administration. L’État lui a soufflé le nom de Tikehau Capital. Mais, selon nos sources, Searchlight aurait l’intention d’organiser des enchères pour trouver un partenaire et amortir son investissement. Mais la mère de toutes les batailles sera la sortie de Searchlight, dans cinq ans environ. L’État français a-t-il déjà pris des mesures pour empêcher une vente à un industriel non désiré ? Michel Cabirol

NEXEYA, CLS, PHOTONIS… UNE GESTION AU CAS PAR CAS : A côté d’opérations comme la vente de Morpho à Advent, la cession de la PME HGH à Carlyle ou le rachat de Latécoère par Searchlight, la France a également su prendre des initiatives pour mieux protéger sa base industrielle et technologique de défense (BITD). L’exemple le plus édifiant reste la vente de Nexeya par ses actionnaires historiques au groupe allemand Hensoldt, détenu par le fonds américain KKR. Le ministère des Armées a imposé aux actionnaires de Nexeya d’exclure de la vente l’activité spatiale (Nexeya Space) ainsi que certaines activités de défense liées à la souveraineté française. Soit 36 millions d’euros de chiffre d’affaires (200 salariés). Ces activités considérées comme critiques ont été dans un premier temps, distinguées des autres activités de Nexeya, puis rassemblées dans une nouvelle société baptisée Hemeria, principalement spécialisée dans les nano satellites.

CLS, un actif qui file en Belgique : La Compagnie nationale à portefeuille (CNP), société d’investissement belge du groupe Frère, qui se propose de racheter une participation majoritaire du capital de la pépite technologique CLS (Collecte Localisation Satellites), a dû déposer, fin novembre, un dossier à la Direction générale des entreprises (DGE) dans le cadre de la procédure des investissements étrangers en France (IEF). Si tout se passe bien, la procédure devrait durer deux mois minimums à compter du dépôt du dossier. L’État français, qui aurait pu imposer un acheteur français – la banque Rothschild était sur les rangs -, a laissé filer cet actif en Belgique. Il faut cependant préciser que le Centre national d’études spatiales (CNES) devrait rester actionnaire à hauteur de 35 % de l’opérateur des célèbres balises Argos.

Après quelques hésitations, l’État français a entrepris par ailleurs de trouver un actionnaire français de référence à Photonis, qui fournit les forces spéciales de tous les pays de l’OTAN. Mis en vente par le fonds Ardian, ce leader mondial de la conception et de la fabrication de tubes d’intensification d’image de pointe pour les militaires intéresse très fortement des groupes américains notamment. Après avoir vainement tenté de convaincre Thales et Safran de racheter Photonis, l’État a récemment sollicité d’autres industriels français. La fin de l’histoire reste à écrire. Ainsi, quand la France veut, elle choisit de s’en donner les moyens. C’est une simple question de volonté politique. Avec le renforcement de la procédure IEF, l’État dispose, via la Direction générale des entreprises, d’une palette d’outils plus large pour préserver ses pépites et ses entreprises stratégiques lors d’une opération de contrôle par un investisseur étranger.

Pas de « Proxy Agreement » français : Mais pas question pour le moment d’envisager une solution de type « Proxy Agreement » à la française, à l’image de ce qu’impose l’administration américaine à des investisseurs étrangers lors d’un rachat d’une société considérée comme stratégique pour les États-Unis. Un dispositif qui limite drastiquement les droits de l’investisseur étranger au sein même de sa société gérée par trois administrateurs américains, qui eux-mêmes désignent les dirigeants de la société. Michel Cabirol

Lire la Source : https://www.latribune.fr/economie/france/la-france-va-enfin-riposter-au-pillage-de-ses-pepites-industrielles-trop-tard-10-11-837068.html

5G, le futur se dessine


usinenouvelle.com – La 5G dessine le futur.

Par M. G. TECHNOS ET INNOVATIONS – Publié le 16/01/2020 à 10H48

5G le futur se dessine.

En Bref : C’est l’une des révolutions technologiques attendues pour 2020. Sur toutes les lèvres au CES, la 5G promet des évolutions dans le divertissement, avec des films 4K téléchargeables en quelques secondes et des jeux vidéo plus immersifs, dans la santé en facilitant la chirurgie robotisée à distance, et dans la mobilité en permettant de connecter les véhicules autonomes aux infrastructures routières. Surtout, elle va accélérer le développement des objets connectés, au cœur du CES. Beaucoup de conférences cherchaient donc à anticiper son impact. Côté annonces, rien n’est venu de chez Samsung. En matière de téléphonie, c’est le groupe chinois TCL qui a fait part de la commercialisation prochaine d’un smartphone compatible 5G à un prix inférieur à 500 dollars, une première. Et Lenovo a, lui, dévoilé son premier ordinateur portable 5G.

Lire la Source : https://www.usinenouvelle.com/editorial/la-5g-dessine-le-futur.N919009

USA, Wall Street, Google, 1.000 milliard $


Alphabet, la maison mère de Google, vaut désormais plus de 1 000 milliards de dollars à Wall Street. Le groupe rejoint un groupe très fermé de sociétés, toutes issues de la « tech » américaine : Apple, Amazon et Microsoft.

Par franceinfo avec AFP – France Télévisions – Mis à jour le 16/01/2020 23:49 – publié le 16/01/2020 23:49

Groupe Alphabet – Google

Né dans un garage en 1998 (Fondateurs Larry Page, Sergey Brin), Google est devenu un mastodonte. La maison mère du moteur de recherche, Alphabet, est devenue, jeudi 16 janvier, à la clôture de la Bourse new-yorkaise, la quatrième entreprise américaine à dépasser les 1.000 milliards de valeur à Wall Street.

Le géant technologique californien rejoint un club restreint qui compte Apple, le premier à avoir franchi ce seuil symbolique en août 2018, Microsoft (en avril 2019), et Amazon (en septembre 2018). Le géant de l’e-commerce est depuis redescendu sous les 1 000 milliards de dollars.

La prochaine entreprise qui pourrait franchir ce cap est un autre représentant des GAFA (pour Google, Apple, Facebook et Amazon) : il s’agit du numéro un des réseaux sociaux, Facebook, cinquième entreprise en termes de capitalisation boursière sur la place new-yorkaise, avec plus de 630 milliards de dollars.

Loin des idéaux des débuts ? : Début décembre, l’ingénieur d’origine indienne Sundar Pichai, déjà patron de Google, a été propulsé à la tête du groupe Alphabet. Dans ses nouvelles fonctions, il va devoir faire face à la pression accrue de gouvernements et de régulateurs qui accusent Google de mauvaises pratiques en termes de gestion des données personnelles, de respect de la concurrence ou de montages financiers pour échapper aux impôts.

En interne, le groupe est régulièrement critiqué pour avoir largement dévié des idéaux gravés dans le code de conduite des débuts, qui comprenaient la formule « don’t be evil », c’est-à-dire « ne soyez pas malveillants ».

Lire la Source : https://www.francetvinfo.fr/internet/google/alphabet-la-maison-mere-de-google-vaut-desormais-plus-de-1-000-milliards-de-dollars-a-wall-street_3788077.html

Affaire du p'tit Grégory


20minutes.fr – Affaire Grégory : Les déclarations de Murielle Bolle incriminant Laroche vont-elles être supprimées ? – JUSTICE : Murielle Bolle, qui avait accusé son beau-frère Bernard Laroche d’avoir kidnappé le petit Grégory en 1984, souhaite que ses déclarations soient annulées par la justice, qui rendra sa décision ce jeudi 16 Janvier 2020.

Par Vincent Vantighem – Publié le 15/01/20 à 18h09 — Mis à jour le 15/01/20 à 19h46

Murielle Bolle, ici lors du procès de Jean-Marie Villemin en 1993. (Archives) — CHESNOT/SIPA
  • . Le petit Grégory, 4 ans, a été retrouvé mort, les pieds et les poings liés dans les eaux de la Vologne (Vosges), le 16 octobre 1984.
  • . À l’époque des faits, Murielle Bolle avait accusé Bernard Laroche, son beau-frère, d’avoir kidnappé le garçonnet, avant de se rétracter.
  • . Trente-cinq ans après, et alors que l’enquête se poursuit, Murielle Bolle a demandé que ses déclarations disparaissent du dossier judiciaire.

Il y a ceux qui filent la métaphore architecturale, évoquant la robustesse d’un château de cartes. Et puis, il y a les gastronomes qui préfèrent l’image d’un gruyère dont les innombrables trous auraient fini par en altérer le goût. Trente-cinq ans après les faits, l’enquête judiciaire consacrée à l’assassinat du petit Grégory semble continuer de s’effondrer par pans entiers. Au grand dam des parents du garçonnet de 4 ans, découvert pieds et poings liés dans les eaux de la Vologne (Vosges) le 16 octobre 1984.

Ce jeudi 16 janvier 2020, au matin, la cour d’appel de Paris doit dire si elle retire du dossier les déclarations sensibles que Murielle Bolle a faites lors de sa garde à vue en novembre 1984. De quoi porter un nouveau coup de canif à une procédure déjà suffisamment écornée pour qu’on doute qu’elle débouche, un jour, sur un procès d’assises. 20 Minutes décrypte les enjeux de la décision attendue ce jeudi…

Quelles sont les déclarations de Murielle Bolle qui pourraient disparaître du dossier ? : Chevelure rousse au vent, Murielle Bolle n’est encore qu’une adolescente de 15 ans qu’on surnomme « Bouboule » à l’école et « Mumu 88 » sur les ondes de la cibi lorsqu’elle est placée en garde à vue le 2 novembre 1984. Mise en confiance – « les gendarmes, c’est mes copains », dira-t-elle en rentrant chez ses parents – elle raconte que le 16 octobre 1984, son beau-frère Bernard Laroche est venu la chercher à la sortie du collège, dans sa Peugeot 305 vert-gris. Elle explique surtout que celui-ci a embarqué Grégory, qu’il est descendu avec lui « près d’une petite place » avant de revenir seul « un peu plus tard » …

Bernard Laroche, le cousin germain de Jean-Marie Villemin, en novembre 1984 – AFP

À ce moment-là, « pour nous, l’affaire Grégory est quasiment terminée », raconte  le gendarme Etienne Sesmat, dans le livre qu’il a consacré à l’affaire. D’autant que Bernard Laroche est, alors, le suspect numéro un. Il sera même abattu par le père du petit Grégory, quatre mois plus tard. Mais quelques jours après sa garde à vue, après une soirée mouvementée dans sa famille où elle aurait été « recadrée », Murielle Bolle se rétracte.

Pourquoi cette partie de l’enquête du dossier pourrait-elle être annulée ce jeudi ? Si Murielle Bolle est revenue sur ses déclarations initiales dès le 5 novembre 1984, ses propos figurent toujours au dossier judiciaire. Ils l’empoisonnent même depuis 35 ans maintenant. A tel point que Murielle Bolle a décidé de saisir la Cour de cassation. En février 2019, cette juridiction a reconnu que la garde à vue qu’elle avait subie en 1984 avait été effectuée en application de dispositions « anticonstitutionnelles », la jeune femme mineure n’ayant été épaulée par aucun avocat, par exemple.

En conséquence, la cour d’appel de Paris a été chargée de séparer le bon grain de l’ivraie à l’intérieur de la procédure. Lors d’une audience en décembre, les avocats de Murielle Bolle ont demandé que 198 passages ou extraits soient purement et simplement biffés. Car, outre les déclarations de Murielle Bolle, tous les actes qui ont directement découlé de sa garde à vue peuvent être supprimés. C’est ce que l’on nomme les  « actes subséquents ».

Quelles conséquences cela peut-il avoir sur la suite de la procédure ? : Pour Jean-Paul Teissonnière, l’avocat de Murielle Bolle, la décision qui sera rendue ce jeudi sera avant tout « symbolique ». Convaincu qu’une bonne partie des déclarations de sa cliente seront annulées, il estime qu’elles ne constituent aujourd’hui qu’un « aspect secondaire » du dossier, la vérité étant, selon lui, ailleurs.

Avocat historique des parents du petit Grégory, Thierry Moser pense, lui, qu’une disparition massive des déclarations du dossier serait « gênante pour la recherche de la vérité ». En l’espace de 35 ans, il a toutefois appris à être philosophe. « Cela fait longtemps qu’on a compris qu’on ne pourrait pas utiliser les déclarations de Murielle Bolle contre elle, lâche-t-il. Mais on souhaite qu’elles restent dans le dossier pour les utiliser contre d’autres personnes… »

Sans les citer, l’avocat pense notamment aux époux Jacob qui, à la faveur d’un rebondissement en 2017, avaient été mis en examen pour « enlèvement et séquestration suivis de la mort du petit Grégory ». Les enquêteurs avaient alors expliqué que le garçon de 4 ans avait été, selon eux, la cible d’un « acte collectif » mû par une vengeance à l’intérieur de la famille. Mais ces mises en examen avaient ensuite été annulées pour des raisons de procédure. Malgré tout cela, « on a toujours l’espoir que les investigations vont bientôt reprendre », martèle Thierry Moser.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/justice/2695895-20200115-affaire-gregory-declarations-murielle-bolle-incriminant-laroche-vont-elles-etre-supprimees

Stats, 85e Pays visiteur, la Thaïlande


85e pays visiteur la Thaïlande
85e pays visiteur la Thaïlande

Nous souhaitons la Bienvenue à nos nouveaux visiteurs du 85e pays visiteur la Thaïlande. Nous vous souhaitons de bonnes visites, lectures, contributions. Ce blog est désormais le vôtre à vous aussi, en partage…

We welcome our new visitors from the 85th country visiting Thailand. We wish you good visits, readings, contributions. This blog is now yours too, sharing …

เรายินดีต้อนรับผู้เยี่ยมชมใหม่ของเราจากประเทศที่ 85 มาเยือนประเทศไทย เราหวังว่าคุณจะเยี่ยมชมอ่านผลงาน บล็อกนี้ก็เป็นของคุณเช่นกันแบ่งปัน …

Stats, 84e Pays visiteur la Syrie


84e Pays visiteur la Syrie
84e Pays visiteur la Syrie

Nous souhaitons la Bienvenue à nos nouveaux visiteurs de Syrie. Nous sommes très heureux de vous avoir comme visiteurs, lecteurs, rédacteurs, contributeurs… Ce blog est aussi le vôtre maintenant. Je pense à mon grand Ami Avocat syrien, qui aime tant la France…

We welcome our new visitors from Syria. We are very happy to have you as visitors, readers, editors, contributors … This blog is also yours now. I think of my great Syrian Lawyer Friend, who loves France so much …

نرحب بزوارنا الجدد من سوريا. يسعدنا جدًا أن تكون أنت كزوار وقراء ومحررين ومساهمين … هذه المدونة هي أيضًا مدونتك الآن. أفكر في صديقي السوري المحامي الكبير الذي يحب فرنسا كثيراً …

Fabrice LUCHINI, Talent de France immense


LUCHINI & GERRA sur le même plateau, délire…

Un grand classique grâce à l’INA à déguster sans modération…

USA, TX, 1ère exécution de 2020


20minutes.fr – ACCUEIL – MONDE – États-Unis : La première exécution de l’année a eu lieu au Texas. John Gardner, 64 ans, a été condamné à la peine capitale en 2006 pour le meurtre de sa cinquième épouse. Ses défenseurs avaient introduit en septembre un recours devant la Cour suprême des Etats-Unis pour obtenir une réouverture du dossier.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 16/01/20 à 04h45 — Mis à jour le 16/01/20 à 04h46

Une salle d’exécution dans une prison de l’Oklahoma, aux Etats-Unis. — Sue Ogrocki/AP/SIPA

La première exécution de l’année 2020 aux Etats-Unis a eu lieu mercredi soir au Texas, où un mari violent récidiviste a reçu une injection létale 15 ans après avoir abattu sa femme qui souhaitait divorcer.

John Gardner, 64 ans, a été condamné à la peine capitale en 2006 pour le meurtre de sa cinquième épouse, qui l’avait quitté après avoir subi de nombreuses violences et avait fait une demande de divorce. A deux semaines du jugement, il était entré par effraction dans le nouveau domicile de sa femme et lui avait tiré dans la tête. Tammy Gardner était décédée deux jours plus tard.

Selon l’accusation, John Gardner avait un lourd passif en matière de violences conjugales. Il avait déjà tiré sur sa deuxième épouse alors qu’elle était enceinte et celle-ci était morte des suites de ses blessures. Emprisonné une première fois, il avait enlevé sa troisième femme et passé à tabac la fille de cette dernière après avoir bénéficié d’une libération conditionnelle.

« Mal défendu à son procès » : Les défenseurs de John Gardner avaient introduit en septembre un recours devant la Cour suprême des Etats-Unis pour obtenir une réouverture du dossier, arguant qu’il avait été mal défendu à son procès. Selon eux, ses avocats auraient dû développer une « théorie de la rage de l’abandon » pour expliquer ses actes. La plus haute juridiction des Etats-Unis a refusé de se saisir de leur requête lundi et aucun nouveau recours n’a été introduit.

« J’aimerais m’excuser pour la peine que j’ai causée. J’espère que vous trouverez paix et félicité et parviendrez à tourner la page », a déclaré John Gardner à l’adresse de la famille de sa victime avant d’être exécuté. « Je sais que vous ne pouvez pas me pardonner, mais j’espère que vous le ferez un jour », a-t-il ajouté. Son décès a été prononcé à 18h36 heure locale (1h36 à Paris). L’an dernier, 22 exécutions ont eu lieu aux Etats-Unis, dont neuf dans le seul Etat du Texas.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/monde/2696319-20200116-etats-unis-premiere-execution-annee-texas#&gid=1&pid=1

Prince Harry et Meghan Markle, Actualité


http://www.gala.fr – L’ACTU – NEWS DE STARS – Le prince Harry isolé par Meghan Markle ? « Ses amis n’ont même plus son numéro ». IL A FAIT DU TRI DANS SES AMITIÉS.

Par Clara Carlesimo – mercredi 15 janvier 2020 à 20h00

Ils ont sûrement raison. Ce qu’en pense le plus grand nombre…

Le prince Harry et Meghan Markle ont décidé de se mettre en retrait. Une décision mûrement réfléchie, qu’ils ont eu le temps de peser et qu’ils ont annoncée ensemble. Mais pour beaucoup, notamment les proches du duc de Sussex, la maman d’Archie est responsable de ce choix inédit.

Meghan Markle est-elle la seule responsable ? Depuis l’annonce du choix inédit des Sussex, qui ont décidé de se mettre en retrait de la famille royale britannique, la duchesse de Sussex est souvent pointée du doigt. Pour certains, la maman d’Archie serait à l’initiative du changement de comportement de son époux. Et les médias ne sont pas les seuls à décrire Meghan Markle comme une femme de caractère, qui n’aurait eu aucun mal à tirer les ficelles jusqu’à obtenir ce dont elle rêvait. Les proches du prince Harry sont eux aussi dubitatifs. Dans les colonnes de People, l’un de ses ex-amis a assuré qu’il avait « coupé » les ponts avec son cercle lorsque son épouse a entamé son sixième mois de grossesse. Et cette distance volontaire, le duc de Sussex ne l’aurait plus jamais comblée. « La plupart n’ont même plus son numéro de portable », continue la source.

Même si « plusieurs d’entre eux comprennent parfaitement que les hommes s’éloignent de leurs amis après le mariage », les proches du prince Harry gardent « beaucoup de ressentiment ». Et si le duc de Sussex a fait du tri dans ses amitiés, il peut toujours compter sur le soutien de son meilleur ami, Charlie van Straubenzee. Très proches depuis leur enfance, les deux hommes ont fait les quatre cents coups ensemble. A quelques mois d’intervalles, les deux se sont rendus au mariage de l’autre et le nommer parrain d’Archie s’est révélé comme une évidence pour le prince Harry. Une bande de potes bien plus restreinte qu’auparavant, qui a l’air de convenir parfaitement au duc de Sussex. C’est aussi peut-être pour s’éloigner de son ancienne vie qu’il prévoit de rejoindre rapidement son épouse et leur fils au Canada. Une décision vivement critiquée, dans laquelle de nombreux observateurs semblent reconnaître la patte de Meghan Markle.

Selon les proches d’Harry, le couple n’avait simplement pas d’autre choix : « Ce n’est pas comme ça qu’ils voulaient gérer ça, mais la main de Meghan et Harry a été forcée. Il y a tellement de mauvais sang dans cette famille, c’est toxique. Si les relations avaient été meilleures, les choses auraient été différentes ». Un avis que partage Isabelle Rivière, cheffe du service Royautés du magazine Point de vue, comme elle l’a raconté dans C à vous ce mardi 14 janvier. « Ce n’est pas soudain, le prince Harry évoquait déjà les difficultés dans une interview donnée au printemps 2017. C’est le fruit d’une décision longuement mûrie. C’est une décision de couple. Ce n’est pas une décision qui appartient seulement à Meghan », a-t-elle affirmé avant d’ajouter : « Après son départ de l’armée britannique, au début des années 2010, il avait déjà voulu quitter son rôle de membre senior de la famille royale ». Il lui aura donc fallu près de dix ans pour faire de son idée une réalité.

Prince Harry et Meghan Markle

Lire la Source : https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/le-prince-harry-isole-par-meghan-markle-ses-amis-nont-meme-plus-son-numero_441595

LaDouce au pays des Merveilles

Déambulations d'une tendre curieuse

TRUITES & COMPAGNIES

LE BLOG DE MOUCHEUR38

MODUS OPERANDI

Des idées auxiliaires de l’action

Site d'éducation musicale - Ensembles scolaires Forbach & Saint-Avold

L'éducation musicale c'est simple et interactif !

FredCavazza.net

Usages numériques et transformation digitale

My Blog Immobilier

Blog Immobilier

D'un simple zeste

La cuisine pour les nuls

Cuisine anti gaspi !

Pour ne plus jamais jeter de nourriture à la poubelle !

STYLE PLURIEL

Venez tel que vous êtes

Cuisine en Folie

Le blog des recettes gourmandes

VIRTUAL ASSISTANT

Help, evolve, result, together ... satisfaction

Aviseur International

Les NARCONEWS par Marc Fievet, AKA NS 55 DNRED, devenu spécialiste du narcotrafic international, en participant comme "agent infiltré" à de nombreuses opérations organisées par la DNRED (Douane Française) avec le "HM Custom Excise", le "SVA Hacienda" de España, la "Alfandega Portuguesa", la "Douane Néerlandaise", la "Douane Allemande", la "Guardia di Finanza", la "RCMP-GRC" et la "DEA" –--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- CONTACT par email: marcfievet@live.fr ou WhatsApp: 33 (0) 6 84 30 31 81 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'ÉCLAIR D'AUVERGNE

Site d'un apprenti journaliste. Informations sociales, politiques, culturelles.

Ombre43

Revue de presse nationale et internationale.

Massilia Magazine

Votre magazine d'actualités sur Marseille et les Bouches-du-Rhône

paintdigi

The artist ALOZADE a. search for you all images of beauties, and offer you these works and his artistic ideas

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques

Le blog de Katie Marceau

Je veux partager mes écrits afin de garder traces des évènements importants

NEMS ET LOUKOUM

Un voyage de 13 mois en famille de la Bretagne à l'Asie du Sud Est

Parlons Manga

Des lectures, des classements, des news, du manga ...

ForHealth

Hello,everyone! This is a blog about fitness, healthy food, and all what we love. Here you will find advices, ideas and motivation to change your life. If you think it is impossible, you are wrong, you can do it!

ASTRADIE

LIBERTE - RESPECT- FORCE

Les soleils de Lilou

L'écriture est la seule forme parfaite du temps. JMG Le Cléziot

LuminaDark: Entre ombres et lumières.

Un chemin spirituel au quotidien.

Michelle, l'amie des animaux

Les animaux sont mes amis,je ne mange pas mes amis

BratPix

Photos partagées

Pas plus haut que le bord !

Nowowak sort le tomahawk !

ecologiepress

ecologie 3.0

Grossesse - Informations Complémentaires Aux Cours Prénataux Et Postnataux

Le principe de précaution commence avant la conception. Les opinions sur ce blog et les références citées sont uniquement à titre informatif et ne sont pas destinées à traiter, diagnostiquer ou prescrire concernant une maladie ou un état. Nous ne sommes pas responsable de ce que vous comprenez ou faites de ces informations. Les points de vue et opinions exprimés dans ces articles ne représentent pas nécessairement notre point de vue. Pour votre diagnostic et votre traitement spécifiques, consultez votre médecin ou votre fournisseur de soins de santé.

Amoulaye Amou Carlos

perfect life in a dark world

One minute One book

Search about me -Books

PeoPlaid

People, Places, Ideas, and More

Tour Gastronomique

Papillonnage autour de la gastronomie belge

The Fat Angel Sings

the best music of yesterday today and the tomorrow

Frissons Halieutiques

Pêcher le lent du rapide, et le rapide du lent. Michel Duborgel (1907-1980)

Unsophisticated Articles

A learning tool through experience

Jeonlin Affiliates

Basic guides to earning an income online

Sheqoz.com

Powerful Information at your Fingertips

News from Ibonoco

Moments de vie, fragments de textes et quelques notes...

NIENTE PANICO

procedete guardinghi perché non conoscete il vero volto delle cose che vi circondano

%d blogueurs aiment cette page :