Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘Travail’

Allemagne, Construction une Cathédrale comme au Moyen-Âge


fr.news.yahoo.com – Actualités – Des artisans allemands construisent une cathédrale avec des techniques du Moyen-Âge.

Par LeFigaro.fr – Makaya, Mélissa – le 18 janvier 2020.

Construction de la cathédrale sur le chantier de Campus Galli. / Capture d’écran YouTube/Campus Galli

Étalé sur 25 hectares de terrain dans la ville de Messkirch, cet ambitieux projet est l’œuvre de 25 maîtres artisans et quinze bénévoles de Campus Galli. Il sera probablement terminé dans plus d’un siècle.

Au cœur de la Forêt-Noire allemande, on peut entendre d’étonnants bruits anachroniques tintement du burin contre la pierre, bruit sourd des haches s’abattant sur les troncs d’arbres, léger raclement du fer contre la pierre à aiguiser… Il s’agit des travaux de construction d’une cathédrale, avec des outils et plans du IXe siècle. Un chantier entamé en 2013 dans la ville de Messkirch.

Construit sur 25 hectares de terrain, ce projet est l’œuvre de 25 maîtres artisans et quinze bénévoles de Campus Galli. Ce dernier se distingue des autres sites d’histoire vivante (tels que Colonial Williamsburg, en Virginie, aux États-Unis) tant le projet est ambitieux : bâtir une grande cathédrale de pierre et environ 40 autres bâtiments, en utilisant des méthodes et des matériaux médiévaux.

Mais ériger une cathédrale en pierre sans matériel moderne prend du temps. Provenant d’une carrière située à environ 80km du chantier, les pierres sont transportées par camion à place des charrettes à bœufs : c’est le seul recours à la technologie utilisé par les artisans. Toutefois, à leur arrivée sur Campus Galli, ces pierres sont déplacées à l’aide d’anciennes méthodes telle une grue de roulement -semblable à celles inventées à l’époque romaine, un homme marchant dans la roue centrale pour générer la force de levier. De cette façon, les artisans redécouvrent les joies de l’artisanat avec d’anciennes méthodes comme la poterie, la maçonnerie et de la menuiserie, et autres artisanats.

Un plan vieux de 1200 ans : Seul rescapé du début du Moyen-Âge et nommé après le supérieur de l’abbaye de Saint-Gall, le plan aurait été dessiné aux environs de l’an 820 par des moines du monastère bénédictin de l’île de Reichenau, située dans le sud-ouest de l’Allemagne, aujourd’hui patrimoine mondial de l’UNESCO. (…)

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/arts-expositions/des-artisans-allemands-construisent-une-cathedrale-avec-des-techniques-du-moyen-age-20200118#xtor=AL-201

France, Travail, Emploi, CDD ?


20minutes.fr – ACCUEIL – ÉCONOMIE – Durée, droit, renouvellement… Tout ce qu’il faut savoir sur le contrat à durée déterminée. EMPLOI – Aujourd’hui presque incontournable, le contrat à durée déterminée est abondamment utilisé par les entreprises. À tel point que l’État a récemment donné un petit tour de vis pour inciter les employeurs à garder plus longtemps ces salariés précaires.

La plupart des actifs passent aujourd’hui par un ou plusieurs contrats à durée déterminée. — IStock / City Presse

En France, le contrat à durée indéterminée (CDI) est le plus répandu : 88 % des salariés (hors intérim) étaient en CDI en 2017 d’après la Dares, l’institut statistique du ministère du Travail. Mais si on ne recense que 12 % d’actifs en CDD, la part de ces emplois à durée déterminée (CDD) a fortement augmenté ces dernières décennies. Quelque 87 % des recrutements actuels se font sous cette forme de contrat précaire.

Une durée limitée dans le temps : Le CDD a été créé pour faire face à un surcroît de travail. Il doit répondre à un besoin temporaire et non pas à l’activité normale de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle le motif de l’embauche doit être stipulé de façon précise sur le contrat. Il peut notamment s’agir de remplacer un salarié absent, de pallier un accroissement temporaire d’activité ou d’occuper un emploi à caractère saisonnier.

De même, le CDD est en principe conclu de date à date. La loi prévoit que sa durée totale ne peut excéder 18 mois (période d’essai comprise) et jusqu’à 24 mois dans le cadre d’une mission à l’étranger, du départ définitif d’un salarié avant la suppression de son poste ou d’une commande exceptionnelle à l’exportation. À l’inverse, le contrat ne peut pas dépasser 9 mois lorsqu’il est conclu dans l’attente d’un recrutement en CDI. Au cours de cette période, le CDD peut être renouvelé à deux reprises (contre une seule fois avant 2015) avec la même personne, en respectant un délai de carence entre chaque contrat. Il est possible, par exception, de ne pas indiquer d’échéance lorsqu’il s’agit de remplacer un salarié absent pour une durée indéterminée.

Déclinaisons à foison : Afin de répondre aux besoins particuliers de certains secteurs d’activité, le législateur a décliné ce contrat de travail en plusieurs versions. L’hôtellerie-restauration, les services à la personne, les enquêtes et sondages, l’activité audiovisuelle ou encore le spectacle peuvent recourir au CDD d’usage ou contrat d’extra. Dans ce cas, le salarié peut être embauché à de multiples reprises pour effectuer des tâches de quelques heures, d’une journée ou de plusieurs journées consécutives et ce, sans délai de carence.

À l’inverse, le CDD à objet défini permet de recruter un employé sur un projet dont le terme n’est pas connu. Créé en 2014, il cible les ingénieurs et cadres et doit être compris entre 18 et 36 mois. Enfin, le CDD senior est réservé aux plus de 57 ans inscrits depuis plus de trois mois comme demandeurs d’emploi. L’objectif : leur permettre d’acquérir des droits supplémentaires pour obtenir une retraite à taux plein.

La contrepartie financière : Bien qu’il ne fasse pas partie des membres pérennes du personnel, le salarié en contrat à durée déterminée bénéficie globalement des mêmes droits que ses collègues en CDI. L’organisation du temps de travail, les congés payés, les avantages salariaux tels que les titres restaurant, l’épargne salariale ou la complémentaire santé, ainsi que l’accès aux équipements collectifs et l’exercice du droit syndical doivent en effet être identiques. En pratique toutefois, il peut y avoir certaines différences. Depuis 2012, le maintien du salaire lors des jours fériés chômés est par exemple conditionné à une période d’ancienneté de trois mois dans l’entreprise.

Afin de compenser la précarité inhérente à cette mission temporaire, le législateur​ a d’autre part prévu l’attribution d’une indemnité spécifique de fin de contrat équivalant à 10 % de la rémunération totale brute de l’employé ou 6 % si un accord collectif en a décidé ainsi.

Par Julie Polizzi pour 20 Minutes – Publié le 02/01/20 à 10h45 — Mis à jour le 02/01/20 à 10h45

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/economie/2681063-20191223-cdd-les-beaux-jours-d-un-contrat-precaire

Grève du 5 décembre : travailler ?


20minutes.fr – Grève du 5 décembre : travailler, oui mais comment ?

TRAVAIL – Exit le traditionnel métro-boulot dodo… Depuis quelques années les usages du comment et où travailler se redessinent. Et si la grève du 5 décembre était l’occasion de tester certains d’entre eux ?

Anticipez dès maintenant la grève du 5 décembre : Alors qu’il est encore difficile de savoir combien de lignes de métro, bus ou tramway fonctionneront en région parisienne le 5 décembre, premier jour de grève illimitée à la RATP, beaucoup de salariés franciliens s’organisent pour anticiper la journée de galère qui les attend. L’opportunité de tester une autre façon d’aller travailler ou de travailler, tout simplement.

Se déplacer autrement : Pour pallier l’arrêt d’une grande partie des lignes de métro, bus et RER, plusieurs alternatives existent. Scooters, trottinettes ou encore vélos électriques sont la solution idéale pour les petits déplacements. Sachez que les déplacements en trottinette électrique durent en moyenne 19 minutes et que l’on roule à 25 kilomètres/heure. Si vous n’avez pas encore essayé, profitez-en ! Certaines compagnies proposeront des tarifs attractifs durant la grève.

Pour ceux qui vivent un peu trop loin de leur travail pour venir en mobilité électrique, les VTC ou le covoiturage, moyen de transport de plus en plus plébiscité, restent la solution la plus adaptée. Attendez-vous toutefois à ne pas être seul sur la route…

Travailler depuis chez soi : Selon une étude menée par Inkidata x Wojo, 72% des Français veulent télé-travailler, mais seuls 27% le font réellement ! Et si la grève était l’occasion de tester le home office et d’économiser un temps précieux dans les transports en cette journée noire ? Oubliez l’angoisse d’arriver en retard ou le fait de devoir poser une journée faute de moyen de transport, vous travaillerez depuis la maison en toute sérénité, sans avoir besoin de formaliser contrairement au télétravail. Des règles qui s’assouplissent cependant puisque depuis la mise en place de l’ordonnance Télétravail, il suffit d’un mail entre le collaborateur concerné et son supérieur hiérarchique pour l’autoriser à pratiquer le travail à distance.

Trouver un espace de coworking près de chez soi : Alors que 62% des Français connaissent le concept de coworking… seulement 14% se sont déjà rendus dans un tel espace*. Quelque chose nous dit que ces chiffres vont changer après la grève. Et pour cause. Les espaces de coworking – de plus en plus présents partout en France – sont la solution idéale pour travailler dans de bonnes conditions (wifi de qualité, bureaux au calme…) – ce qui n’est pas toujours le cas chez soi. Ils permettent aussi de gagner du temps sur ses déplacements pendulaires. Un vrai gage de productivité qui devrait convaincre votre employeur ! Ce que nous confirme Stéphane Bensimon, président de Wojo, plus grand réseau de coworking en France : « Tout le monde est gagnant ! Le télétravail permet de repenser sa mobilité et sa journée de travail. Il permet par exemple de se rendre au travail en dehors des pics d’affluence dans les transports, en démarrant sa journée en espace de coworking près de chez soi. Un gain de temps précieux pour le collaborateur comme pour l’entreprise. »

Toujours plus de mobilité avec les Wojo Spots : Développés depuis mars 2019, les Wojo Spots sont de véritables points relais du réseau Wojo, avec plus de 200 adresses déjà accessibles en France, dont 80 à Paris et dans plus de 40 villes d’Île-de-France. Situés majoritairement dans les hôtels du groupe Accor (un des actionnaires Wojo), ils permettent aux travailleurs nomades, freelances ou encore aux voyageurs d’affaires, mais aussi aux habitants du quartier, de travailler (le temps qu’ils souhaitent) à proximité immédiate de là où ils se trouvent. « L’idée des Wojo Spots est d’être à moins de 10 minutes de l’endroit où l’on se trouve, et pour cela il faut un maillage très important. Avec 80 espaces en région parisienne (et ce nombre ne fait qu’augmenter), on arrive à dire à chacun « il y a un Wojo Spot à côté de chez vous ». Notre volonté est d’être présents partout pour faciliter la vie des travailleurs au quotidien. » Stéphane Bensimon, Président de Wojo.

Marie Hazet – 20 Minutes Production

Publié le 22/11/19 à 15h39 — Mis à jour le 22/11/19 à 15h54

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/production/2657827-20191122-greve-5-decembre-travailler-oui-comment

Travailler de chez soi


OUEST FRANCE – ACTUALITÉ DE L’EMPLOI – Les métiers qui recrutent à domicile. Autrefois, travailler de chez soi était impensable. Aujourd’hui, avec l’avènement d’internet et du télétravail, le travail à domicile est de plus en plus répandu, à temps partiel, à temps plein, en tant que salarié, comme sous-traitant ou à son compte.

Mener une activité depuis son domicile permet de concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Attention ! Si ce mode de travail semble attirant, car il permet d’organiser sa journée de travail comme on l’entend, de mieux s’occuper de ses enfants et de sa famille, de s’octroyer du temps libre, il faut être rigoureux et bien border son statut de travailleur à domicile. Il faut aussi être conscient qu’en travaillant à domicile, on risque de se couper de l’esprit d’entreprise et du collectif. Quoique, les échanges sont toujours possibles au sein de réseaux d’entrepreneurs ou de professionnels exerçant la même activité.

Découvrez ci-dessous une liste de métiers qu’il est possible d’exercer à son domicile.

Jean Amgin 

Lire la suite, en cliquant ci-après : https://www.ouestfrance-emploi.com/actualite-emploi/metiers-domicile

Travailler de chez soi


Travailler à domicile ou de chez soi : 50 idées originales de travail à domicile – Travailler chez soi est le rêve de nombreuses personnes. Le vôtre probablement si vous êtes arrivé(e) sur cette page.

Travailler à domicile

Cela permet d’éviter beaucoup de contraintes telles que le trajet à faire tous les matins pour aller au travail ou de devoir obéir à un(e) supérieur(e) hiérarchique sadique et incompétente (ce n’est heureusement pas toujours le cas, mais cette dernière situation est la raison n°1 des personnes qui ne veulent plus bosser pour quelqu’un d’autre). Cela permet aussi d’avoir plus d’indépendance et de liberté dans vie.

Vous voulez éviter d’avoir à supporter encore et encore le métro-boulot-dodo ou les dizaines de km de voitures pour aller travailler ? Vous voulez supprimer définitivement vos problèmes de stress au travail lié à un environnement qui ne vous convient pas ? Il est grand temps dans ce cas de penser à trouver une idée pour travailler de chez soi.

Pour les personnes mécontentes de leur travail, les personnes qui veulent gagner un complément de revenu, les personnes qui veulent à tout prix cesser d’avoir des horaires et de se sentir esclaves de leur emploi, le travail à domicile réglera définitivement tous vos soucis.

Avant de vous laisser parcourir cette liste, je souhaite vous présenter la meilleure opportunité actuelle, selon mon expérience, pour gagner de l’argent de chez soi, assez rapidement et sans prendre aucun risque. Tout en ayant une perspective de progression de revenus assez exceptionnelle. D’ailleurs assez souvent les gens commencent cette activité à côté de leur travail salarié et finissent par abandonner ce dernier. Ou bien n’ont pas de boulot, se lancent, finissent par trouver un boulot “classique” grâce aux techniques apprises avec ce travail.

Si ça vous intéresse d’en savoir plus et d’être contacté par un conseiller en activité, cliquez sur la bannière suivante : …

Lire la suite : https://www.travailler-a-domicile.fr/

Travail et numérique


ORANGE – Travail et numérique – Dossier – Qu’est-ce que le travail aujourd’hui ? – Avec un chômage structurellement élevé et un accès à l’emploi stable de plus en plus long pour les jeunes, malgré leurs diplômes, le travail est devenu une ressource rare et précieuse. Pourtant l’essor du numérique a créé de nouveaux emplois et l’Europe connaît actuellement une véritable pénurie de compétences laissant ainsi de nombreux postes vacants. Pire encore, les métiers liés au numérique sont encore trop largement occupés par des hommes tandis que la place des femmes est en recul depuis les années 80.

Réunion de travail.

Si le taux d’emploi reste bas malgré l’arrivée de nouveaux métiers attractifs, la productivité n’a eu de cesse d’augmenter. Pour certains spécialistes, le phénomène serait la partie visible d’une nouvelle révolution industrielle. Comme l’arrivée des machines au 19e siècle, le numérique permet d’abolir les tâches les plus répétitives, jusqu’à présent réalisées par la classe moyenne. Certains métiers disparaissent tandis que d’autres doivent s’adapter au numérique pour ne pas voir leurs compétences devenir obsolètes. Alors qu’en France, il était acquis qu’une fois sa formation terminée, on pouvait exercer un métier de la même façon pendant une vingtaine d’année, la formation tout au long de la vie commence à s’imposer comme naturelle.

Finalement, cette marche vers le progrès que beaucoup de salariés considèrent comme trop rapide, questionne le sens et la valeur du travail. Alors qu’il se fait rare, le travail continue à représenter l’une des valeurs les plus importante des Français en tant que moyen d’accomplissement individuel.

Mais la course à la productivité secondée par des outils numériques peut faire perdre la dimension expressive du travail. À l’inverse, cette dimension expressive peut se retrouver en dehors du cadre parfois trop strict de l’entreprise et notamment sur l’activité en ligne des internautes. Ce « nouveau type de travail » qui consiste à partager des contenus sur des réseaux sociaux ou à participer gratuitement à des projets collaboratifs produit de la reconnaissance et du bien-être pour les internautes mais aussi des données et donc de la valeur financière, pour le moment presque exclusivement captée par les entreprises du web. Reste donc à savoir si ce « digital labor » sera reconnu et rémunéré à l’avenir.

Comment le numérique fait-il évoluer le marché du travail ? – Il est communément admis que nous vivons une troisième révolution industrielle. Comme dans les deux précédentes, les métiers évoluent de façon brusque alors que les machines, c’est-à-dire les outils numériques et les robots, remplacent les hommes dans les tâches les plus répétitives. Dans ce contexte, le numérique est-il un pourvoyeur d’emplois nouveaux ou un grand destructeur responsable du chômage de masse ?

Le numérique a-t-il changé la valeur du travail ? Souvent reprise dans les discours politiques et les sondages, la valeur « travail » semble être au centre des préoccupations des Français. En effet, ce concept est souvent mis en avant pour évoquer les effets de la crise d’autant plus qu’il est soumis à la révolution numérique. Alors que le numérique est censé débarrasser les salariés des tâches répétitives, il pourrait aussi enlever au travail sa dimension expressive.

Tous Digital Laborers ? – Partager, échanger, commenter : toutes ces actions appartiennent apparemment plus au divertissement qu’au travail. Pourtant, elles produisent de la valeur, ce dont nous prenons conscience à mesure que nous découvrons les bénéfices qu’en tirent les géants du net. Et si notre activité en ligne était une nouvelle forme de travail ?

Les métiers liés au numérique sont-ils genrés ? – Les métiers liés aux technologies de l’information et de la communication sont fortement « genrés » : alors que la proportion d’étudiantes est en augmentation constante dans certains bastions masculins, comme chez les ingénieurs, elle est en net recul dans les études supérieures en informatique. En France, dans la seconde moitié des années 1980, les étudiantes représentaient plus de 20% des diplômés en informatique des grandes écoles d’ingénieurs, contre 11% aujourd’hui.

David-Julien Rahmil

https://digital-society-forum.orange.com/fr/les-forums/268-1._quest-ce_que_le_travail_aujourdhui

Nadiia`s stories

Hello, everyone! My name is Nadiia, you probably noticed, I have another blog about healthy eating and sports, it is my passion) As for this blog, I just decided to share my thoughts, my feelings. Do not judge, I am not a professional writer, I just trying to express myself.

Ça me revient - Christophe Guitton

Souvenirs d'enfance - années 70's

ON THE ROAD TO EQUALITY

Si le voyage forme la jeunesse, en tant que jeune femme le voyage m'a émancipé. Ce blog à pour objectif de promouvoir l'égalité des genres par le voyage et encourager les jeunes femmes comme moi à partir seule sereinement.

BlogBoxe

- Journal en temps réel -

3 x 3 = Mada

Nous 3, partis pour 3 ans à Madagascar

Sandra En mode E.K.O

Blog d'une Maman Nature Toulousaine

Le Sous-Bock

Un blog et des bières

Mémoire d'Europe

Europe au quotidien Mémoires partagées.

Le Blog de L'Immobilier

Vous aurez toutes les clefs pour acheter ou vendre votre bien immoblier

ChronosFeR2

Fotografia, Literatura, Música, Cultura.

Charme Haut®

Moda - Beleza - Glamour - Luxo

BENSOULA MOHAMED

Un site personnel utilisant WordPress.com

Film Exposure

Site consacré au cinéma proposant des articles de fond et documentés.

Le monde d'Elhyandra

Chroniques littéraires SFFF & autres plaisirs - Créatrice du podcast Littérature SFFF

Newstrum - Notes sur le cinéma

Blog de critiques de films et autres textes sur le cinéma

La Plume Démasquée

Vous ne savez pas quoi lire ? Venez piocher des idées !

Valais Libre

Valais libre est un blog tenu par Pierrot Métrailler, ancien rédacteur en chef du Confédéré (2009 – 2011) et ancien secrétaire cantonal du PLR Valais (2006 – 2011).

Eveilhomme

Éveillons-nous aux nouvelles fréquences de réalité! Extraterrestres , Galactiques , Spiritualité , Divulgation , Ascension , Messages de Gaïa , Méditations, Anciennes Civilisations, Êtres de l'intraterre, Développement personnel , Changements cosmiques

VIBRA ALTO. CAMBIA EL MUNDO.

Encontrarse, descubrirse, evolucionar...

NicoBudo

Une vision des arts martiaux

Mais ta gueule...

Le vrai problème avec la drogue, c'est quand y en a plus

Sur mes brizées

des livres et des BD !

Tarot queer et féministe

et encore plus gros avec Cathou

Chercher l'inconnue

Dérives professionnelles et autres considérations

A Voice from Iran

Storytelling, short stories, fable, folk tales,...

Cluny - histoires d'Histoire

Cluny et son Histoire, ses histoires

Pasteur Marc Simeon

Come Listen to Pasteur Marc Simeon Messages

Peinture chamanique

trouve d'abord cherche ensuite

Groupe front de gauche et citoyens

Parti Communiste Français et Gauche Citoyenne - Conseil Départemental des Hauts-de-Seine

MABATIM.INFO

Regards Juifs de Versailles

MEMORABILIA

Gardons quelques idées au bout de nos pixels...

Aux rêves des Mots

Blog de trois mordues de lecture

Wandering Together

A His and Hers Travel and Lifestyle Blog

VEM comigo!

Pensamentos, frases e citações

Forevernaturals

health / wellness / business / lifestyle

LaDouce au pays des Merveilles

Déambulations d'une tendre curieuse

TRUITES & COMPAGNIES

LE BLOG DE MOUCHEUR38

MODUS OPERANDI

Des idées auxiliaires de l’action

Site d'éducation musicale - Ensembles scolaires Forbach & Saint-Avold

L'éducation musicale c'est simple et interactif !

FredCavazza.net

Usages numériques et transformation digitale

My Blog Immobilier

Blog Immobilier

%d blogueurs aiment cette page :